Féroces - Paul EP

1. Je te pardonne tout
2. Personne ici ne doit se sentir responsable de quoi que ce soit
3. Même ça tu n’as pas le courage (stellr version)
4. Qu’est-ce qu’on va devenir nous deux ? (stellr version)
5. Wicked Game (Je ne sais quoi te dire)
6. Sometimes (Jamais on nous dit ces choses-là)

2019 - Autoproduction

Sortie le : 7 juillet 2019

Féroces tire sa révérence avec un dernier EP "posthume" à la hauteur d’une discographie sans accroc.

Féroces n’est plus (ou plus le même du moins), mais offre un dernier baroud d’honneur aux fans éplorés du projet avec ce Paul enregistré avant le départ de son guitariste au printemps dernier et téléchargeable à prix libre sur Bandcamp. Inspiré par L’Enfer de Chabrol et son personnage masculin à la jalousie maladive interprété par François Cluzet que l’on retrouve sur la pochette ainsi que sur l’électrique et intense titre d’ouverture Je te pardonne tout, l’EP fait d’autant plus regretter la fin de l’aventure que les Bisontins en avaient encore sous le capot.

En témoignent aussi bien le spleen insondable des guitares sur leur nouvelle version de Même ça tu n’as pas le courage (extrait de leur Juliette inaugural) au crescendo désespéré, que celle de Qu’est-ce qu’on va devenir nous deux ?, "stllr version" qui porte bien son nom avec ses beats et synthés stellaires inhabituels pour le groupe, transcendant encore le triste constat d’amour impossible de Daniel Auteuil et Marie-Josée Croze - un échange tiré du film Je l’aimais, qu’on avait redécouvert l’an dernier en intro de l’EP Joséphine.

Outre deux reprises, celle déjà connue et shoegazeuse à souhait de My Bloody Valentine (Sometimes) et une autre, aussi improbable que réussie, de Wicked Game aux guitares lynchiennes (vous avez dit Twin Peaks  ?) également hantée par l’un de ces monolgues mélancoliques de films en VF toujours omniprésents (Paris, Texas de Wenders pour le coup, via la fameuse scène du "peep show"), c’est l’inédit Personne ici ne doit se sentir responsable de quoi que ce soit qui synthétise le mieux pour la postérité le style Féroces, avec ce "pep talk" d’entreprise post-suicide plombant d’indécence du génial La Loi du marché sur fond de post-rock cinématographique mêlant riffs tempétueux et lyrisme radiant.

Merci Féroces, et à bientôt, espérons-le, sous une nouvelle incarnation...


( RabbitInYourHeadlights )


Disques - 14.08.2019 par RabbitInYourHeadlights
 


Interviews // 31 décembre 2016
Entretiens à Twin Peaks : #14 - Féroces

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Nos 14èmes contributeurs sont bisontins et ont fait une apparition remarquée cette année sur la scène post-rock française en y apportant une approche nouvelle issue du cinéma. Quoi de plus normal alors que de les retrouver sur (...)



Streaming du jour // 23 décembre 2017
Le streaming du jour #1758 : Féroces - 'Victor EP'

Musicalement, les fins d’année sont toujours l’occasion de bilans plus ou moins utiles, mais surtout de rattrapages. Le dernier EP de Féroces avait déjà été usé dans les couloirs de la rédaction au point de devenir un compagnon fidèle. Pourtant, nous n’en avions pas encore parlé dans ces colonnes. Les fins d’année sont surtout l’occasion de corriger de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 22 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends