IRM vous fait découvrir Josefina Barreix/Instrumento Óptico, Swordplay et MC Homeless en live ce samedi à Paris !

Après quelques mois de relâche, nos concerts Sulfure reprennent avec plusieurs dates cet automne à commencer par ce samedi 5 octobre au Vent Se Lève (la petite salle la plus cosy de Paris, si vous n’aviez pas eu la chance de la visiter à l’occasion de notre festival en mars dernier), un nouveau concert invendable qui défie les curiosités, le cul entre deux chaises si ce n’est quatre, de l’inédit, du mélangeur, pour aficionados d’electronica incantatoire et amniotique aux visuels immersifs et de féminisme éthéré autant que d’indie rap mélancolique et engagé ou de hip-hop indus d’Halloween avant l’heure.

- < l’event facebook >

Loin de l’hégémonie des guitares et du copié/collé post-punk à gogo qui relèguent les musiques électroniques anti-club et autres aventuriers soniques à contre-courant des tendances branchouillardes aux oubliettes des nuits parisiennes, on invite en effet l’Argentine Josefina Barreix (photo), vocaliste vénère et assez extraordinaire des excellents Blanco Teta (combo de punk/noise féministe à cordes... si-si !), qui nous avait tapé dans l’oreille avec son EP Instrumento Óptico, devenu depuis un projet multimédia qui en jette, jugez plutôt :


Ils seront 6 à vous présenter ce live AV, styliste compris, et si vous êtes un inconditionnel de Björk période Homogenic ou Medúlla, de Juana Molina ou du label Warp des 90s, c’est assurément à ne pas manquer !

Ensuite, direction les US et le hip-hop indé qu’on aime avec Swordplay, MC/guitariste de Berkeley dont le nouvel album Paperwork dans une veine politique et désespérée au flow énervé juste ce qu’il faut faisait l’objet de notre Tir Groupé de dimanche dernier. C’est Dora Dorovitch qui régale, les fans de Sole à la grande époque d’Anticon vont adorer et le mieux finalement c’est encore d’écouter :


Enfin, entre le glauque et gothique Sex & Death (Fake Four Inc.) mis en musique par Moodie Black en mode électro-indus de la crypte, et la cassette Dig Two Graves (I Had An Accident / Milled Pavement) splittée avec Brzowski dont il tenait la face B particulièrement massive et noisy, le Texan d’adoption MC Homeless est un habitué de nos labels alt-rap de chevet, qui joue avec brio des clichés de l’horreur comme de ceux du hip-hop ricain :


Convaincus ? Pour la régalade rendez-vous donc samedi soir dès 20h au Vent Se Lève (181 avenue Jean Jaurès, Paris 19e, derrière le Café Jean, à deux pas de la station Ourcq sur la ligne 5), y aura des chips pour ceux qui arrivent tôt et en réservant avant samedi midi à sulfure.festival@gmail.com vous aurez même droit au tarif prévente 8 euros au lieu de 10 sur place. Venez faire coucou, on sera à l’entrée.


News - 02.10.2019 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 23 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends