Tomahawk enterre la hache de guerre

Le troisième album de Tomahawk paraîtra mardi prochain, 19 juin, sur le label de Mike Patton, Ipecac.

Toujours entouré du guitariste Duane Denison (The Jesus Lizard, Firewater), du batteur John Stanier (Battles, Helmet) mais désormais privé du bassiste Kevin Rutmanis (The Melvins, The Cows) débarqué en route, Mike Patton (Faith No More, Mr. Bungle, Fantômas) a mis son sens de la déconstruction musicale et vocale au service d’une inspiration nouvelle. "On reprend des chansons traditionnelles des Indiens d’Amérique qui sont tombées dans le domaine public et que Duane a adaptées pour un groupe de rock de quatre musiciens", expliquait-il à Decibel Magazine il y a près d’un an déjà, à l’occasion de la sortie du premier album de son dernier projet en date, Peeping Tom. "Je n’ai pas pu trouver d’enregistrements de ces chansons, mais Duane a retranscrit quelques partitions pour moi en notant phonétiquement certaines des paroles. Il y a beaucoup de mélodies monophoniques où tout le monde (voix, basse, guitare et batterie) joue le même thème. C’est intéressant : il n’y a pas beaucoup d’accords ou de trucs qu’on a l’habitude d’entendre dans le rock."

Intitulé Anonymous en hommage aux auteurs de ces chansons dont l’histoire n’a pas retenu le nom, ce nouvel opus qui fait également la part belle aux samples électroniques et aux percussions, sonne plus atmosphérique et mystique que les précédentes réalisations du groupe américain, pour un résultat assez fascinant.

Pour vous faire une idée, rendez-vous sur myspace, où vous pourrez l’écouter dans son intégralité pour quelques jours encore.

News - 18.06.2007 par jediroller, RabbitInYourHeadlights
 


Kid Koala et Damon Albarn ont vu l'ours

Ce pourrait être l’avant-goût d’un retour au source pour Gorillaz ou plus vraisemblablement d’un nouvel opus de Deltron 3030 si souvent espéré bien que Del lui-même n’ait encore rien laissé filtrer : Kid Koala de passage il y a quelques jours à l’émission de radio new-yorkaise Beats In Space vient d’y jouer la démo d’une nouvelle collaboration avec Dan The (...)



Mike Patton & Jean-Claude Vannier

Pour parler de cet album dont la presse mainstream a déjà abondamment parlé, couvert d’éloges, magnifié, on voulait faire une chronique mesurée, instruite, presque blasée. C’était sans compter la présence d’un troll pernicieux qui s’est subrepticement glissé dans notre texte, peu de temps avant sa publication. Toute la réserve que nous voulions assumer a (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 14 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends