Jesu - Conqueror

1. Conqueror
2. Old Year
3. Transfigure
4. Weightless & Horizontal
5. Medicine
6. Brighteyes
7. Mother Earth
8. Stanlow

2007 - Hydra Head Records

Sortie le : 19 février 2007

N’ayez pas peur, Jesu vous aime

Alors que vient tout juste de sortir en octobre Pale Sketches, compilation de morceaux enregistrés en solo par Justin Broadrick entre 2000 et 2007, il serait grand temps de reconsidérer à la lumière de l’imposant Conqueror, deuxième album paru en février dernier, le cas de Jesu, trio anglais fondé en 2003 par cet ex-leader du groupe indus Goldflesh.

Encore bien trop souvent rangé du côté des métalleux, Broadrick, deux ans après l’éponyme Jesu, prouve en effet ici qu’il est en réalité l’un des tout meilleurs héritiers de My Bloody Valentine en parvenant à fondre ses influences métal et industrielles dans un entrelac atmosphérique de nappes de guitares, de claviers, de choeurs évanescents et de drones discrets dont la langueur mélancolique emporte peu à peu l’auditeur telle une marée déroulant sa puissance au ralenti. Un talent singulier qui trouve un écho encore plus évident dans les morceaux hors-normes du bonus CD de l’édition japonaise, Sun Down et Sun Rise, réédités dans la foulée en un Sun Down/Sun Rise EP indispensable : deux véritables odyssées musicales de plus de 15 minutes chacunes, plongées abyssales dans les méandres d’un fascinant purgatoire.

Et pour ceux qui douteraient encore après tout ça de pouvoir fréquenter Jesu sans risque de sentir la sueur et les cheveux gras ou d’attraper des poux, Justin Broaderick a également co-signé cette année un split album avec l’américain Matthew Cooper aka Eluvium, auteur d’une musique ambiante à rapprocher de Michael Nyman ou Stars Of The Lid et dont nous vous reparlerons sans doute bientôt.


( RabbitInYourHeadlights )

Disques - 16.12.2007 par RabbitInYourHeadlights
 


Articles // 17 octobre 2013
Top albums - septembre 2013

11 albums pour 9 places, des tops rédacteurs qui partent dans tous les sens, déjà deux sorties pour Crowhurst depuis le bouclage du bilan, Rabbit qui oublie de voter pour Dale Cooper Quartet dans la cohue pensant qu’il est d’octobre, décidément cette rentrée n’est pas faite pour qu’on s’y ennuie (...)



7 IRM Breaking News #26 : Spécial metal - Pelican, Jesu, A Storm Of Light, Touche Amore, etc.

L’été touche à sa fin et le climat se gâte dans notre fil news, orages d’électricité et nuages de plomb au programme de cette livraison spéciale "gros son". 1. A Storm Of Light (post-metal apocalyptique) Désormais trio, A Storm Of Light prône l’anéantissement par le feu nourri de la batterie et le déluge des riffs heavy sur les deux premiers extraits de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 16 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends