Evangelista selon Carla Bozulich

Décidément, il aura été bien difficile de coller à l’actualité en ce début d’année surchargé. Comment expliquer sinon que nous soyons passés à côté du nouvel album de Carla Bozulich, sorti fin février sous l’identité de son nouveau groupe, Evangelista ? Une formation à géométrie variable inaugurée lors de la tournée qui avait suivi la parution en 2006 de son troisième album solo du même nom, chef-d’oeuvre atmosphérique dont les guitares bruitistes et les violons torturés à l’unisson de la voix de cette héritière psychotique de Patti Smith nous avaient alors emportés tels un tsunami dissonant avant de nous hanter pour longtemps.

Première bonne nouvelle, ce nouvel opus, intitulé Hello, Voyager, en est la continuation directe, entre tension menaçante, désespoir gémissant et explosions de violence cathartique. Toujours épaulée par son amie bassiste Tara Barnes et les montréalais d’A Silver Mt. Zion (Efrim Menuck lui-même s’est d’ailleurs chargé de l’enregistrement d’ Hello, Voyager au sein du studio du label canadien Constellation, le fameux Hotel2Tango), l’ex-leader des Geraline Fibbers (grand groupe oublié des années 90 que notre rédacteur Lloyd_cf a juré de réhabiliter) a su une nouvelle fois tirer le meilleur de ses collaborateurs, et il semble en être de même sur scène. En effet, la chanteuse/guitariste américaine se produit en concert avec une formation en rotation constante parmi une bonne douzaine de musiciens de nationalités diverses.

Et deuxième bonne nouvelle, elle passera à nouveau par la France mardi prochain 29 avril à la Malterie de Lille puis le lendemain en première partie de Why ? au Café de la Danse. Un conseil, soyez-y si vous avez la chance d’habiter à proximité (ou à Bruxelles, les 1er et 2 mai, ou encore à Namur le 3 pour nos amis belges), on ne doute pas qu’il s’agisse d’une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.

Pour finir, les admirateurs de la dame seront certainement heureux d’apprendre qu’un album en collaboration avec le guitariste jazz-rock italien Simone Massaron, intitulé Dandelions On Fire, devrait également voir le jour dans le courant de l’année...


Myspace Carla Bozulich : http://www.myspace.com/carlabozulich
Myspace Evangelista : http://www.myspace.com/evangelistasounds

News - 24.04.2008 par RabbitInYourHeadlights
 


Sole, Skyrider et Carla Bozulich relèvent le challenge

Sorti hier sans prévenir chez Fake Four, le nouvel EP de Sole & The Skyrider Band avait pour la première fois la tâche de nous faire oublier une déception, celle d’ Hello Cruel World dont l’approche plus frontale et un brin racoleuse à l’opposé des deux chef-d’oeuvres précédents aura paradoxalement mis en lumière cet été le projet du rappeur toujours (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 18 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends