Benoît Pioulard fait son Lee

On ne vous cachera pas plus longtemps que Temper (voir le tracklisting), le deuxième album de Benoît Pioulard dont nous vous annoncions il y a peu la sortie le 14 octobre dernier, ne s’est pas révélé à la hauteur de son miraculeux prédécesseur Précis. Une production agitée de l’intérieur, une construction gracile et équilibrée et surtout l’évidence atemporelle de pépites telles que Triggering Back, Palimend, Sous la plage ou Patter, autant d’éléments qui manquaient malgré les superbes Ragged Tint, Golden Grin ou Idyll pour faire de cet album un nouvel éden ambient-folk organique et baroque.

Toutefois, en dépit de nos attentes un brin démesurées l’ensemble n’en demeure pas moins de très belle facture, et c’est donc sans bouder notre plaisir que l’on vous annonce aujourd’hui la sortie d’un EP 7" signé Benoît Pioulard, déjà disponible sur son site officiel seul ou en packaging avec, outre Temper, le split EP Songs Spun Simla en collaboration avec l’excellent Praveen paru en août dernier, ainsi qu’une bonne poignée de goodies collector. Il sera ensuite distribué par Hall Of Hows, un microlabel/magasin d’Ann Harbor, Michigan (ville d’origine de BP), à compter du 11 novembre prochain.

Intitulé Lee, il s’agit d’un hommage au songwriter américain Lee Hazlewood décédé l’an dernier le 4 août, jour de l’anniversaire du jeune Thomas Meluch aka Benoît Pioulard.

Avis aux fans compulsifs, ne perdez pas une seconde, ce tirage vinyle est limité à 300 copies. Quant aux autres, vous pourrez déjà commencer par vous faire une idée en écoutant des extraits, prometteurs, de la face A Sundown, Sundown, reprise d’un duo avec Nancy Sinatra présent sur l’indispensable Nancy & Lee en 68, et de la face B Someone’s Rocking My Dreamboat, relecture d’un morceau des pionniers du rhythm & blues et du rock’n’roll The Ink Spots, actifs du début des années 30 au milieu des années 60.

News - 29.10.2008 par RabbitInYourHeadlights
 


Entretiens à Twin Peaks : #32 - Benoît Pioulard

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Notre invité du jour, Thomas Meluch à la ville, on le suit depuis ses tout débuts, 2006 et le génial Précis, devenu depuis un album de chevet pour nous et un jalon pour des dizaines de songwriters aventureux tentés par (...)



Le streaming du jour #1926 : Ant'lrd & Benoît Pioulard - 'Deck Amber'

Quand deux des sculpteurs de grands espaces oniriques du plus rêveur des 16 volumes de notre compil IRMxTP se rencontrent sur la durée d’un disque, l’humeur est forcément à la mélancolie et à la fascination d’un ailleurs qui n’existe que dans les méandres de notre subconscient, cette p(l)age blanche où aiment à déferler les marées de (...)



Chroniques // 3 janvier 2007
Benoît Pioulard

Ne vous fiez pas à son patronyme : Benoît Pioulard n’a rien d’un équivalent québécois de Florent Marchet.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 19 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends