Micah P. Hinson sur son 31

Pour ceux qui découvriraient Micah P. Hinson, essayez donc de vous imaginer Olivier Besancenot avec la voix de Johnny Cash ou Kurt Wagner et vous aurez une petite idée du contraste saisissant qu’il peut y avoir entre le physique du jeune texan de 28 ans et son organe hors du commun. Tout juste un an de passé depuis la sortie du très beau Micah P. Hinson And The Red Empire Orchestra, que le voici de retour avec un quatrième opus tranchant nettement avec ses habitudes. All Dressed Up And Smelling Of Strangers se déclinera en effet sur 2 CD de reprises dépassant largement le registre folk qu’on lui connaissait depuis le merveilleux Micah P. Hinson And The Gospel Of Progress produit et arrangé par les Earlies en 2004 :

CD1 :

1. Slow And Steady (Pedro The Lion)
2. This Old Guitar (John Denver)
3. Kiss Me Mother, Kiss Your Darling (Letta C. Lord & George F. Root)
4. Not Forever Now (Centro-matic)
5. The Times Are A-Changin’ (Bob Dylan)
6. Suzanne (Leonard Cohen)
7. We Almost Had A Baby (Emmy The Great)
8. My Way (Frank Sinatra)

CD2 :

1. Sleepwalk (Santo & Johnny)
2. Runnin’ Scared (Roy Orbison)
3. Stop The World (Patsy Cline)
4. Are You Lonesome Tonight ? (Elvis Presley)
5. In The Pines (Leadbelly)
6. You Didn’t Have To Be So Nice (The Lovin’ Spoonful)
7. Listen To Me (Buddy Holly)
8. While My Guitar Gently Weeps (The Beatles)

Côté classiques certes, on est plutôt dans le Hall of Fame bien que le choix de s’attaquer à Buddy Holly ou Frank Sinatra puisse sembler surprenant de la part de l’américain, mais des relectures plus contemporaines sur le premier CD de morceaux signés Pedro The Lion, Centro-matic ou encore Emmy The Great déjouent déjà tout pronostic de compilation consensuelle. C’est pourtant le second disque qui malgré les sucreries des Beatles ou d’Elvis Presley est annoncé comme le plus électrique et même foutraque, gageons donc que la version martiale et habitée du Runnin’ Scared de Roy Orbison en écoute sur myspace donne le ton de l’ensemble, attendu pour demain chez Full Time Hobby.

News - 20.09.2009 par RabbitInYourHeadlights
 


The Late Cord : Lights From The Wheelhouse

Quand deux natifs d’Abilene (Texas) décident de collaborer ensemble cela donne un nouveau groupe intitulé The Late Cord. Et quels natifs ! Puisqu’il s’agit du chanteur Micah P. Hinson et de son compagnon issu de The Earlies, John Mark Lapham. Le premier résultat sera un mini album intitulé Lights From The Wheelhouse où la voix de Micah P. (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 22 février 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends