Les Shins retrouvent leur jeu de jambes

Le magazine anglais The Quietus nous avait annoncé début 2010 la mise entre parenthèses du projet The Shins par James Mercer. Ce dernier se disait alors fatigué par cette aventure qui durait depuis 13 ans et qui avait déjà donné naissance à trois belles galettes : Oh, Inverted World (2001), Chutes Too Narrow (2003) et Wincing the Night Away (2007), toutes trois des témoignages pop/folk gonflées de douces mélodies aériennes.

Une pause mise à profit par l’Américain pour se concentrer sur sa collaboration avec Danger Mouse au sein de Broken Bells et sortir un album éponyme courant 2010, récemment complété de l’EP Meyrin Fields.

Plus récemment néanmoins, lors d’un concert solo à Portland, James Mercer a annoncé que le groupe travaillait sur un nouvel opus, offrant même au public un morceau inédit qui, selon ses mots, devrait s’y trouver.


En outre, il est prévu que The Shins jouent au Outside Lands festival mi-août.

En attendant, vous pouvez réécouter ces trois petites sucreries auditives, regarder l’incontournable Garden State qui met en scène la magnifique Natalie Portman sur fond de The Shins ou simplement voter pour votre album préféré du groupe.

News - 18.04.2011 par Guismo
 


Rien ne cloche entre Danger Mouse et James Mercer

Que celui qui n’a pas monté un projet musical avec Danger Mouse cette année lève le doigt ! Six mois après le teasing élaboré autour de Dark Night Of The Soul (ponctué d’un magnifique fail de l’industrie musicale, l’album n’ayant pas pu paraître à cause d’un différend avec EMI), Brian Burton, alias la Souris du Danger, vient de révéler son association avec (...)



Chroniques // 30 janvier 2007
The Shins

Troisième album en forme de consécration pour The Shins, qui confirme tout le talent de James Mercer pour écrire des chansons pop irrésistibles.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 21 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends