Chroniques Electroniques traverse le miroir

Lancé par deux rédacteurs de Chroniques Electroniques en collaboration avec l’un de leurs plus fidèles lecteurs, le label Synaptic Rachitis n’en est qu’à ses balbutiements disent-ils mais frappe déjà très fort avec une première compilation intitulée When Light’s Drillin’ The Haze et offerte en libre téléchargement par l’intermédiaire du webzine électro que le monde entier nous envie.

Manolito et Ed Loxapac n’ont peut-être pas l’ambition de concurrencer des structures aussi essentielles à l’heure actuelle que Tympanik Audio, Hymen Records, Ad Noiseam ou n5MD, mais l’exigence est là quoi qu’il en soit avec un casting de beatmakers à tomber par terre. Jugez plutôt :

On retiendra tout particulièrement la superbe ouverture éthérée d’Undermathic, les paysages mentaux de Pleq et Nebulo qui ne s’étaient croisés jusqu’ici que par remixes interposés, la mélancolie post-classique du Chicagoan Candle Nine, l’électronica en suspension de l’Allemand Dirk Geiger, les pulsations aériennes du Hollandais Tapage, les nappes inquiétantes sur beats arythmiques du Russe arMuta et bien entendu les sombres évocations cybernétiques du "poids lourd" new-yorkais Access To Arasaka. Autant d’artistes plébiscités dans nos pages mais découverts pour certains grâce aux chroniques curieuses et défricheuses de ce site devenu en à peine plus de deux ans d’existence une référence au goût très sûr en matière d’IDM, de techno minimale ou de dark ambient notamment.

News - 18.04.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


7 IRM Breaking News #16 : Spécial électro - LPF12, Fuck Buttons, VNDL, Judith Juillerat, etc.

Beats, glitchs, drones, synthés et autres nappes texturées au programme de cette nouvelle série de brèves consacrée à l’actu électro, de l’underground qu’on aime aux grosses machines que l’on surveille du coin de l’œil. 1. adamned.age (électronica capiteuse) Deux ans ont passé depuis le dernier LP d’adamned.age, que l’on retrouvait avec bonheur en janvier (...)



Chroniques // 10 octobre 2010
Access To Arasaka

Son nom tiré du jeu de rôle Cyberpunk 2020 suffit à planter le décors. Entre IDM sombre et ambient futuriste, Access To Arasaka a tôt fait de marquer le paysage électronique, en particulier lorsque sort Oppidan en 2009. Un disque d’une maîtrise impressionnante alors qu’il ne s’agissait-là que de son deuxième album. Et voici aujourd’hui Void() ; (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 18 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends