Le streaming du jour #277 : From The Mouth Of The Sun - ’Woven Tide’

Avec le premier opus de ce nouveau projet dévoilé en avant-première par le blog américain Boing Boing, l’ex Jasper TX Dag Rosenqvist met la barre très haut dès l’entame de cette nouvelle année en terme d’ambient post-classique, avec des élégies monumentales à rapprocher de Jóhann Jóhannsson, de Field Rotation voire des premiers chefs-d’œuvre instrumentaux d’A Silver Mt. Zion.

Après avoir mis toute son énergie et son inspiration dans la réalisation du superbe The Black Sun Transmissions que l’on aura malheureusement été trop peu nombreux à célébrer à juste titre comme l’un des albums d’ambient majeurs de l’année écoulée, Dag Rosenqvist a semble-t-il expérimenté pour la première fois de sa carrière l’angoisse de la page blanche... ou plutôt de la partition blanche devrait-on dire puisque c’est majoritairement dans l’instrumental (De La Mancha mis à part) qu’oeuvre le Suédois depuis le début de la dernière décennie.

Une crise qui n’aura pas duré bien longtemps néanmoins puisqu’on le retrouvera cette année avec Teeth Out, nouvel opus du duo The Silence Set qu’il forme avec Johan Gustavsson aka Tsukimono dans une veine acoustique et noisy (avec nous dit-on Heather Woods Broderick sur un titre qui devrait marquer les esprits), mais également deux pièces musicales pour le ballet Vowels de la compagnie de Göteborg Iraqi Bodies, un EP dans la foulée d’une tournée avec l’Écossais Matt Collings et même un nouveau projet solo sur lequel on ne sait encore rien de concret.

Mais quoi qu’il en soit, il était visiblement temps d’en finir avec ce projet de longue date et Jasper TX verra donc ses 11 années d’existence prendre fin en 2012 avec le bien-nommé An Index Of Failure, compilation vinyle de raretés initialement composées entre 2006 et 2011 pour un certain nombre de collaborations avortées, de split singles en compilations (pour l’anecdote, c’est l’excellent Thomas Ekelund, lui-même passé il y a peu par le même constat avec Dead Letters Spell Out Dead Words, qui se chargera de l’artwork).

Mais en bon stakhanoviste, la fin d’un projet pour Dag Rosenqvist en appelait forcément à la genèse d’un autre, et c’est donc désormais chose faire au côté de l’Américain Aaron Martin, compositeur de la BO du récent court-métrage Remember Me, My Ghost de Ross McDonnell et Carter Gunn dans lequel on peut semble-t-il entendre des extraits de ce fascinant Woven Tide, dont les vagues de cordes à la mélancolie lancinante et autres field recordings frémissants viendront finalement s’échouer sur la digue poussiéreuse mais baignée de lumière d’un remix de Danny Saul (moitié de Liondialer avec Greg Haines) à télécharger par ailleurs ci-dessous :

From The Mouth of The Sun - Pools of Rust (Danny Saul Remix - dannysaul.blogspot.com) by experimedia


Streaming du jour - 19.01.2012 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Jasper TX sur IRM
From The Mouth Of The Sun sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 19 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends