I Had An Accident nous soigne

Nouvelle livraison mensuelle de cassettes limitées aujourd’hui même pour l’écurie d’Annapolis, et comme si ça ne suffisait pas ce cru automnal nous permet de fêter le retour du meilleur label de l’année sur Bandcamp avec une pelletée de freebies.

Un changement de politique qui s’applique aux sorties physiques déjà sold out et nous offre notamment la possibilité de télécharger d’un simple clic quelques-uns des chef-d’oeuvres édités cette année par Justin Bieler et Julia LaDense :

-  Double Reserve, l’impressionnante odyssée abstract-psych-noise de Big Epoch et Gothic Cholo ;
-  2007 - 2012, la vraie-fausse anthologie ambient-synth-hop du touche-à-tout de Toronto Sam Hatzaras aka ƸC†OPL∆SM ;
-  Stride, et ses deux fois 20 minutes de rêveries brumeuses et distordues dues au droneux Clearing ;
-  Nothing Is Special, joute de collages abrasifs tantôt cartoonesques ou flippants entre Julia LaDense et le Japonais Norihito Kodama ;
-  Soaked Salad Wedding Dress (Special Deluxe), pot-pourri de beats lascifs et opiacés signés Ops Esponja.

Et tout ça sans oublier les drones transcendantaux pour scie-sauteuse mystique d’Andrew Felix, le shoegaze instrumental sur lits de beats minimalistes d’Orange Blossom Flyover, les longues marches doomesques aux échos menaçants de FRKSE, la "chillhouse" envoûtante et très deep de Coyote Clean Up ou bien sûr la fameuse 100ème référence dont on parlait ici avec mashup remixé d’un côté et compil’ vidéos à l’appui de l’autre, autant de sorties estampillées 2012 à écouter en intégralité et sans modération via Bandcamp toujours.

Quand à la fournée d’octobre, elle démarre fort avec le hip-hop méthodique et sans concession d’Asiatic, MC de Baltimore au flow truculent et néanmoins sans pitié qui nous régale d’un extrait ici et d’un second en vidéo ci-dessous, chacun issu de l’un des deux EPs constituant ce Janus street rap limité à 50 copies, Problem : Attic pour le côté old school mâtiné de soul sèche et Erb N Warfare pour la facette urbaine plus underground et radicale (le second ayant d’ailleurs déjà vu le jour l’an passé au sein de ce split noise/hip-hop de haute tenue avec notamment au casting Fear Konstruktor et Rajbot aka FRKSE) :


Ensuite c’est Heart Heart Julia qui régale, d’abord avec la réédition à 20 exemplaires d’un EP de 2010, Damn, enregistré à l’époque dans la froideur de l’hiver du Maryland par les seuls Justin Bieler et George Dutton. Le titre de près d’une demi-heure signé Julia LaDense qui complétait alors ce split sorti sur l’ancien label de cette dernière Afternoons Modeling est passé à la trappe, mais demeurent ces guitares moroses aux échos déglingués par un ampli savamment maltraité, toujours à découvrir sur la page Bandcamp du projet :


Enfin, le duo double la mise avec Soundtrack For Anthropologie, composé en 2006 mais présentant pour la toute première fois ici ses deux longues errances guitaristiques aux chapes de bruit blanc retravaillées pour l’occasion et respectivement inspirées (avec la liberté qu’on imagine...) par le hit glam FM After The Rain du groupe Nelson et l’environnement culturel de Boston (avis aux amateurs, 15 cassettes seulement cette fois, autant dire que ça ne va pas faire long feu) :


A ce train-là, on voudrait bien que ça ne s’arrête jamais, et ça tombe plutôt bien puisqu’on vous réservait en guise de bonus une dernière rareté à télécharger librement, remix onirique par un certain PB aka Paolo XZ de l’un des cauchemars noisy du split Julia LaDense / Mantichora chroniqué ici :

News - 16.10.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


7 IRM Breaking News #19 : The Magic Theatre, Goldfrapp, Esmerine, Ben Lukas Boysen, etc.

Le fil news d’IRM fait rimer variété et qualité avec cette nouvelle sélection éclectique allant des sunlights de la pop anglaise à l’underground du doom ricain. Entre les deux, du hip-hop vindicatif, de la folk voyageuse, du trip-hop vénéneux et du sludge vicié, entre autres. 1. Joey Bada$$ (Kick Ass Hip-hop) Voilà un premier extrait plus que (...)



Chroniques // 7 avril 2012
FRKSE

Soyons francs, nous n’avons pas défendu le précédent album de FRKSE comme il le méritait. Pourtant, il y avait de quoi faire car nombre de choses franchement originales et proprement excitantes se cachaient derrière la tour de Babel aux bras de Shiva signée Albane qui ornait la pochette de ce bel éponyme. Dont acte, nous nous rattraperons sur (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 21 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends