Figures In Motion - Confusion Will Pass

Autant le dire de suite, Confusion Will Pass est un grand album. Aux confins de la poptronica et du rock expérimental, les dix morceaux du disque sont bien souvent hantés par le spectre de Radiohead.

1. Get Momentum
2. Bitumen Cocoon
3. Hostage
4. Copenhagen
5. Shift of Weight
6. Direct Priming
7. Stepping Stones
8. Dust
9. Pour In The Argument
10. Curled Up

date de sortie : 18-03-2014 Label : Autoproduction

Des nouveaux Radiohead, on en a vu. Souvent. Et jusqu’à preuve du contraire, de Coldplay à Foals, jamais ceux-ci ne se sont approchés de l’ambition et du goût pour la prise de risque du mastodonte d’Oxford. Il ne s’agit donc pas de répéter ce processus de comparaison somme toute assez vain. Figures In Motion n’en est qu’à son premier album et il ne serait pas très raisonnable d’encombrer ce trio prometteur d’une telle référence.

Cependant, des intonations vocales de Mickaël Menu aux harmonies utilisées, en passant par certaines rythmiques, l’influence de Thom Yorke et ses acolytes est prégnante sur Confusion Will Pass. Rien de nouveau sous le soleil, cela dit.

En 2011, ceux qui se faisaient alors appeler Figures (ce qui n’est pas sans rappeler la démarche étymologique de Massive Attack, influence revendiquée du groupe) publiaient un premier EP répondant au nom de Cycle. A l’écoute d’un Sleep Disorder, il est difficile de ne pas penser à The Bends ou Ok Computer. Les Parisiens poussent la similitude jusqu’à l’aspect graphique. Ainsi, un simple coup d’oeil au dos de la pochette de cet EP suffit à évoquer In Rainbows, tandis que les plus imaginatifs détecteront, côté recto, un lien de filiation avec Ok Computer.

Après une petite parenthèse permettant à chacun de se consacrer à ses projets personnels, Mickaël Menu, Silvan Giraud et Mathieu Poterie ont emménagé ensemble en septembre dernier. Les six mois qui viennent de s’écouler leur ont donc permis d’intensifier le rythme des sessions d’enregistrement, qui comme les arrangements ont été intégralement réalisés à leur domicile.

Il serait tentant de dire que ce nouveau contexte leur a permis de franchir un palier. L’affirmation aurait tendance à nous dédouaner d’être totalement passés à côté de ce premier EP où le talent des Parisiens était déjà clairement perceptible. C’est pourtant bien le cas. Pour preuve, la fameuse influence de Radiohead est légèrement moins perceptible qu’autrefois, signe de la constitution d’une identité sonore bien personnelle, et, lorsqu’elle l’est, ce n’est plus à The Bends que l’on pense mais davantage à Hail To The Thief, album réalisé lorsque le quintet d’Oxford était à son apogée.

Tout cela fait quand même beaucoup de références à Radiohead alors même qu’il était entendu que nous nous abstiendrions. S’il est entendu que la cohérence est le maître-mot de Confusion Will Pass, il est particulièrement difficile de résister à Dust, sa construction labyrinthique et ses sonorités tournées vers l’indietronica qui ne sont pas sans rappeler The Notwist.

On succombera par ailleurs au minimalisme de Shift of Weight ou à la pop acérée de Get Momentum où l’utilisation du vocoder penche, et c’est bien rare, du côté de la pertinence (à l’instar d’un Sufjan Stevens sur Impossible Soul) plutôt que de celui de la surenchère dégoulinante.

Si nous sommes passés à côté de Cycle, nous n’ignorerons pas plus longtemps Figures In Motion, la formation ayant tout pour faire partie de celle qui compteront dans les prochaines années. En attendant, nous aurons bien assez de Confusion Will Pass pour nous combler...

Chroniques - 25.03.2014 par Elnorton
 

Voir la vidéo Confusion Will Pass by Figures in Motion on SoundCloud - Hear the world’s soundsConfusion Will Pass by Figures in Motion on SoundCloud - Hear the world’s sounds

Articles // 16 janvier 2015
2014 sans prise de tête - Partie 9

Quelles sont les raisons qui nous font, chaque année, lire et relire les différents tops affolant webzines et presse spécialisée ? Si ces objectifs plus (la volonté de partager de nouveaux disques) ou moins (l’illusion d’être un défricheur) avouables rendent l’exercice de plus en plus raillé, j’y vois essentiellement l’occasion d’ordonner mes découvertes (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 12 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends