Reza - Flying Girl

One time she asked me : "Tu vas aller jusqu’au bout ?"

1. Flying Girl
2. Remake
3. Self-made woman
4. Risk the ocean

date de sortie : 30-11-2005 Label : Autoproduction

On se souvient de la joie que nous avions partagée il y a exactement un an à l’écoute du EP précédent de Reza : Une musique fraîche, pétillante comme un apéro au soleil, avec un je-ne-sais-quoi de fausse nonchalence qui prouvait qu’on n’avait pas à faire à des rigolos, ha non.

Alors, quand un an plus tard je reçois dans ma boîte aux lettres le nouveau single, annonciateur d’un album, à la pochette jumelle-mais-en-rouge, j’en attends beaucoup. Et la première écoute va me confirmer ce que j’espérais de Reza. C’est pareil, mais en mieux. Un peu plus sur le fil, ce qui ne gâche rien.

Il y a toujours cette voix qui semble glisser sur les textes sans vraiment en faire des tonnes, les petites mélodies acoustiques plaisantes, un rythme un peu sautillant mais pas trop, bref, tout dans la mesure. Mais avec de l’émotion, et à fleur de peau, en plus, en témoigne ce magnifique Remake, qui ajoute un violoncelle bienvenu à ces petites mélodies de tous les jours, celles qu’on croit avoir toujours entendues, celles qu’on voudrait avoir écrites, mais qui nous remuent les tripes à chaque écoute. Le bel instrument reviendra habiller le morceau splendide et mélancolique qui clôt ce EP ô combien trop court, Risk the ocean

Les "pa pa pa" de Self-Made Woman résument tout ce qui fait de ce Flying Girl un superbe EP : un îlot de lumière dans un océan de mélancolie. Impossible de comparer Reza à qui que ce soit en ce moment, ils transportent en eux la beauté des groupes de chez Sarah Records dans les années 80/90, avec un petit plus bien personnel. Bref, c’est toujours aussi bien foutu et cette fois-ci, il ne s’agit plus que d’attendre un album qui aura tout pour s’avérer indispensable.

Chroniques - 29.11.2006 par lloyd_cf
 


Concours/interview : les Balades Sonores nous emmènent au paradis

Toujours en quête de découvertes musicales, les Balades Sonores, régulièrement à l’honneur dans nos pages, vont à nouveau nous entraîner dans leurs filets en ce début d’été. En effet, non content d’organiser des concerts tout au long de l’année, nous sommes invités à nous laisser aller au rythme de leur Bitter Sweet (paradise) qui se déroulera du 6 au 15 (...)



Chroniques // 25 avril 2006
Reza

...un peu comme les Little Rabbits quand ils voulaient sonner comme les Go-Betweens... un bon petit EP.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 15 juillet 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends