Le streaming du jour #1634 : Don Babylon - ’Babe’

Conseillé par l’excellent Car Seat Headrest, le trio Don Babylon propose, près de quatre ans après sa formation, un premier long-format qui, s’il est évidemment moins inspiré que la dernière livraison du génie (n’ayons pas peur des mots) Will Toledo, n’en constitue pas moins la promesse de trente-sept minutes idéales pour se vider la tête.

Sans manquer de respect à certains de nos lecteurs, peut-être seront-ils trop mûrs pour apprécier les dix titres composés par le guitariste Aubrey Neeley, le bassiste Leland Bickford et le batteur David Gaither. Car autour de cette organisation sommaire et on ne peut plus classique se dégage avant toute chose de Babe une rage adulescente que certains auront l’impression d’avoir déjà entendue des dizaines de fois.

Cette réserve s’entend tant il convient de reconnaître que les contre-pieds et le sens mélodique de Car Seat Headrest ne trouvent pas un écho évident sur ce disque. Pour autant, à l’instar des dix minutes de Ow, My Tiny Heart, les aficionados des envolées rageuses et vindicatives de Nada Surf et Weezer pourront tout à fait y trouver leur compte.

Même les amateurs d’un garage rock à la Thee Oh Sees pourront être comblés à plusieurs reprises, notamment sur le There Will Be Blood 2 dont la fureur n’a pas grand-chose à voir avec le disque (quasi) éponyme de Jonny Greenwood.

Clairement, les amateurs d’expérimentations subtiles n’en auront pas pour leur argent tant, sans être du réchauffé, Babe puise son inspiration dans le rock abrasif des années 90. Cela étant, il y a toujours suffisamment de détachement et d’auto-dérision (Jerk), à l’instar de cet enchaînement People Having Fun (Really) / People Having Fun (Not Really) dont l’humour fait écho à celui de Will Toledo, pour que l’on ne remette jamais en question l’authenticité de la démarche des natifs de Richmond ayant récemment assuré les premières parties de Car Seat Headrest et A Place To Bury Strangers.


Streaming du jour - 05.08.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Don Babylon sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 23 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends