Playlist IRM #5 - ’Dezordr Records’ par Spoutnik

Alors que le précédent volet des Dezordr Sessions (dont nous parlions ici) voyait le jour courant 2016 en pleine loi El Khomri, la nouvelle compilation du crew tribalo-famillial qu’on adore ici devrait sortir durant la semaine qui vient, une semaine avec au milieu un joli 1er mai qui pourrait sentir bon la convergence des luttes étudiantes et syndicales. A croire que le Dezordr est aimanté par les mouvements sociaux, à moins que ce soit l’inverse...

Arrêtons là la politique et parlons un peu de Dezordr Records, car nous sommes en 2018 et la date sera forcément festive puisque ce volet sera le dixième sur plus d’une décade d’activisme artistique et musical !
Le désordre, ma science, mais 10, quand même, ça se pose là et ça traduit l’importance de cette structure qui porte haut les couleurs (noires) du mélange et du chaos dans ce monde fait d’ordre et de certitudes. Catalyseur de créations, créateur de contacts aussi bien en France qu’en Europe et même jusque chez les Ricains, le Dezordr bouscule les codes et si l’on retrouve toujours une bonne base de hip-hop bien bonnard souvent expérimental et toujours de qualité dans chacune des compilations du collectif, c’est pour mieux pointer du doigt l’évidente diversité de cette culture "rap" aux multiples facettes.
La preuve en sons avec, en exclusivité mondiale, un bout de cette 10ème Session signé du Ruthénois Francis Esteves aka Cisco à la production et du New-Yorkais F.Virtue au micro pour un Phil Gibs Winter in New York lancinant qui évoque autant Yoni Wolf que Milo, et qui finit tout en douceur à la manière d’un Sufjan Stevens haut-perché. Miam !


Cet autre track a été diffusé voilà quelques semaines, mais comment ne pas saliver devant ce Glow tentaculaire signé Perverted Silence aka Dtracks à la production, avec au micro l’excellente rappeuse de Cleveland Samantha "Playne Jayne" Flowers :


Comme à IRM, nous avons nos entrées (et même si ça se paie à coups de bonbonne de rhum fantôme), voici, là aussi en exclusivité mondiale, la tracklist de cette Dezordr Session 010 aussi éclectique que prometteuse :

01 : koyl - Emergency Dub
02 : [rec] - FRSKSNR
03 : Monsieur Saï & Monsieur Connard - La Fin Du Film
04 : Stekri feat. Mr Florent, La Main Gauche & Bouss - Armes Mineures (prod. Stekri)
05 : Dakota - Arpus
06 : Brzowski & Straw Hair - Get By on Luck (prod. DOT)
07 : DjSav - GetMad
08 : Fvirtue & Francis Esteves - Phil Gibs Winter in New York
09 : Haunted Days - Gone is my Lord
10 : Pierre the Motionless - the uncertain economics of rum
11 : Perverted Silence & Playne Jayne - Glow
12 : Monsieur 6000 - La Poésie
13 : Le Parasite - STAR BIRTH IN CYGNUS
14 : НебоScrub - I gave you a choice
15 : La Main Gauche & Bouss - Sous Scelle (prod. Stekri & drumz Mr Ogz)
16 : Mind The Beatz (zoën & Fysh) - Mystery

Et pour finir, et comme on sait recevoir chez IRM, voici un petit retour en arrière à travers la playlist que va bien sur plus d’un décennie de Dezordr, la colonne vertébrale Stekri/Dtracks/La Main Gauche est là, les habitués Le Parasite, Monsieur Saï, zoën, Dakota, Brzowski, DjSav, НебоScrub (et on en oublie) sont là, et puis y’a des pépites : James Reindeer, Le Sept, Audioclockers, Mr. Teddybear, Noventa et plein d’autres, bref si vous découvrez le Dezordr, on est bien heureux pour vous et l’on vous souhaite bien du bonheur à remonter le temps à travers ces bientôt 10 compilations. Sinon, vous aurez un truc à écouter demain matin en allant au taf tout en rêvant de foutre le feu !



News - 28.04.2018 par Spoutnik
 


Entretiens à Twin Peaks : #25 - Monsieur Saï

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Aujourd’hui, on vous donne rendez-vous au Mans avec un habitué d’Indie Rock Mag : Monsieur Saï.



Cet automne à Paris, hip-hop, mélodies et musiques expérimentales se rencontrent au Vent Se Lève

Situé au 181 avenue Jean Jaurès dans le 19e, derrière le Café Jean, Le Vent Se Lève est un lieu d’art, de culture et de création où se télescopent théâtre, performances musicales, ateliers de son, d’image et d’écriture, projets artistiques solidaires et on en passe. La très belle petite salle cosy et haute de plafond, qui fête ses 10 ans cette année, (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 17 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends