Le streaming du jour #1997 : Dodecahedragraph - ’Mixtures and Leftovers’

Sept ans après l’immense Motus, qui sonnait comme un Autechre rugueux et cabossé du haut de ses 26 morceaux gargantuesques qu’avaient prolongé en 2013 le set D2HGPH #LP​-​R1, pluie de météorites dark ambient, et le magnétique et déstructuré Mavocar offert à notre compilation Ashes, le Slovène Neven M. Agalma, désormais coutumier de nos pages pour le bruit blanc futuriste et baroque de son duo Ontervjabbit, réactive Dodecahedragraph avec cette nouvelle collection de dislocations dystopiques à la croisée de l’IDM et du harsh noise.

Difficile de chroniquer pareil engin, Mixtures and Leftovers approchant l’heure et demie pour 20 morceaux allant d’une IDM stellaire aux impacts rythmiques caoutchouteux évoquant un cousin lo-fi d’Access To Arasaka (debris of motus_var.1b) aux radiations ambient les plus épurées (chan debris_var.2b, ou le requiem pour synthés décadents de gutwrench_var.2a-5) en passant par des fantasmagories post-industrielles crépitantes (debris of motus_var.1a, blckend leftover_var.3a, neijia_var.3b-9) ou un bruitisme analogique anxiogène et rampant (chan debris_var.2 et son dark ambient lynchien). Les beats sont souvent martelés dans une arythmie propice à la confusion des sens (le corrosif debris of motus_var.1 en guise d’introduction, le gothique prpld crossover_var.3b, le radical skull autopsy_var.2b-6 ou encore le rebondissant shifu_var.3a-8), et les textures n’hésitent pas à passer nos tympans au papier de verre, en témoigne le drone abrasif d’ethera (dome), de discommunication_var.1b-3 ou du final annihilation_var.0.

Si l’influence d’Autechre et de ses déconstructions rythmiques en atmosphère nocive est toujours bien présente (decrepitation_var.1a-2), c’est plutôt quand l’album, sorte d’ode alchimique à la réanimation des débris d’impro analogique, se nourrit des diverses expériences du musicien au sein d’Ontervjabbit donc mais également des tout aussi massifs et barbelés Cadlag qu’il tutoie les sommets, comme sur cet anticipation_var.1-1 post-apocalyptique dont le soundtrack sci-fi d’ampleur presque mythologique triture justement la contrebasse de Simon Šerc, leader de ces derniers, un death rattle_var.2-4 de purgatoire qui réinvente le Tremor du copain Lifecutter (aka Domen Učakar d’Ontervjabbit) en mode ascensionnel et troublant, ou encore l’élégiaque whtend leftover_var.3 0, superbe de mélancolie rétro-futuriste malmenée à coups de beats déliquescents.

Pas très facile d’accès mais assurément gratifiante pour qui réussira à se laisser happer, l’une des toutes meilleures sorties électro de l’année.


Streaming du jour - 27.08.2018 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Dodecahedragraph sur IRM - Bandcamp - Myspace

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 15 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends