Homeboy Sandman & Edan - Humble Pi

1. Grim Seasons Voir la vidéo Homeboy Sandman & Edan - Grim Seasons
2. The Gut Voir la vidéo Homeboy Sandman & Edan - The Gut
3. Rock & Roll Indian Dance
4. Unwavering Mind
5. That Moment When . . .
6. #NeverUseTheInternetAgain Voir la vidéo Homeboy Sandman & Edan - #NeverUseTheInternetAgain
7. Evolution of (sand)Man

2018 - Stones Throw

Sortie le : 26 octobre 2018

Edan et Homeboy Sandman, les pâtissiers de l’écurie Stones Throw paient leur tournée

La tarte est fameuse, on l’aurait aimée plus copieuse, mais pour un retour aux fourneaux du génial Edan 13 ans après son chef-d’œuvre de hip-hop psychédélique aux effluves vintage Beauty and the Beat, et 9 ans après les collages de cratedigger de l’EP Echo Party, dernière trace discographique en date du beatmaker/MC du Maryland hormis quelques productions et featurings pour Mr. Lif, Cut Chemist, Your Old Droog ou Homeboy Sandman justement, que demander de plus ?

Accoquiné avec ce dernier, cousin de flow capable du même genre de diatribes jouissives et décalées sur le tube #NeverUseTheInternetAgain comme d’un débit freestyle irrésistible avec le courant de conscience d’Unwavering Mind, Edan produit l’ensemble et lâche quelques versets au détachement bienvenu, via le back & forth de l’hypnotique Rock & Roll Indian Dance qui fait écho à ses échanges avec Insight sur l’épique Funky Voltron, ou sur un The Gut baroque à souhait avec ses loops proto-électroniques délicieusement rétro et texturés. Les deux ricains se sont bien trouvés, en observateurs un peu branleurs de notre humanité déchue à travers le prisme aquatique et drogué d’une piscine remplie de LSD.

Il y a ainsi les tranches de vie urbaines de Grim Seasons croquées à la façon d’un Will Esiner époque Big City par l’illustrateur Kagan McLeod, sur des boucles mouvantes de claviers gothiques et de guitare wah-wah entrecoupées de sections orchestrales à la David Axelrod, le darwinisme à rebours du final Evolution of (sand)Man, nos ambitions tuées dans l’œuf par l’inertie du quotidien sur le folky That Moment When... et la vie par procuration des accrocs aux réseaux sociaux et aux achats en ligne donc, internet ce fléau que les compères tentent d’éliminer à la source dans le clip de #NeverUseTheInternetAgain, typique d’Edan avec ses motifs hachurés de contrebasse jazzy, de Fender Rhodes, de déstructurations old school aux coups de scalpel dignes d’un DJ Shadow et autres gémissements sado-maso tirés d’on ne sait trop quel film bis.

Un petit classique instantané à écouter en boucle, à défaut de pouvoir en entendre davantage de la part des deux cuistots qui on l’espère se seront suffisamment pris au jeu pour vite remettre le couvert !


( RabbitInYourHeadlights )








Disques - 21.09.2018 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 11 novembre 2009
Edan vs Traffic : Echo Party !

Après un excellent premier album en 2002, Primitive Plus, qui mélangeait avec maestria sonorités novatrices et éléments hip hop canal historique caractéristiques des années 80, Edan, producteur, DJ et MC originaire de Boston frappait pourtant encore plus fort dès 2005 avec la sortie du magnifique et alambiqué Beauty And The Beat, cocktail inédit de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 15 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends