Russell Simins et Dan Nakamura tombent le pantalon

Quand Russell Simins, batteur du (Jon Spencer) Blues Explosion et songwriter/guitariste à ses heures (cf. l’unique réalisation en 1996 du collectif culte Butter 08 formé notamment avec Sean Lennon et le duo japonais Cibo Matto, ou encore son album solo Public Places en 2000, tous deux parus sur le défunt label des Beastie Boys, Grand Royal) retrouve son compère Dan The Automator (Dr. Octagon, Deltron 3030, Handsome Boy Modeling School, Lovage...) co-producteur d’ Acme du Blues Explosion une décennie plus tôt, ça nous donne après trois ans d’enregistrement le premier album de Men Without Pants, fantasme de rock new-yorkais passé à la moulinette électro-groove façon West Coast.

Oui on en avait déjà parlé en juillet dernier de cette histoire mais l’album qui devait alors sortir dans l’été a été revu, corrigé et décalé depuis au 7 avril prochain. Pour preuve ce nouveau tracklisting, avec la pochette qui elle est restée la même.

Distribué par Vicious Circle en Europe, Naturally verra défiler de nombreux participants aux côtés de Simins (guitares, batterie, chant, production) et Nakamura (programmations, production), parmi lesquels Sammy James Jr et Chris Isom (The Mooney Suzuki), Nick Zinner des Yeah Yeah Yeahs et leur jeune violoniste et arrangeuse de cordes Gillian Rivers (The Pierces) en chanteuse principale sur une partie des morceaux, Sean Lennon, Yuka Honda (Cibo Matto, dont Automator connait bien lui aussi l’autre moitié Miho Hatori pour l’avoir cotoyée au sein du projet Gorillaz qui la vit incarner la guitariste Noodle au chant sur le fameux single 19-2000 du premier album éponyme), Tada Hirano (ancien bassiste/claviériste pour Blonde Redhead et Cibo Matto), Amanda Garrett (Daylight’s For The Birds), mais également nous glisse-t-on les moins connus Chris Maxwell, Phil Hernandez, Jay Braun, Justin Braun, Jordan Rothstein, Jesse Wallace, Rick Lee, Brian Waters ou encore Daniel Murphy.

Six extraits entre rock à l’arrache, pop vitaminée et groove furieux dans la lignée du meilleur d’ Acme sont en écoute sur myspace pour vous faire saliver, en attendant de voir le groupe débarquer en formation étendue sur les scènes françaises à l’occasion des Nuits Sonores lyonnaises (le 23 mai à 1h45) ou du festival parisien Villette Sonique (le 27 mai). Parce qu’ils peuvent bien nous tourner le dos sur la photo, on s’attend à tout sauf à les voir jouer dos au public lors de ces concerts qui s’annoncent d’ores et déjà comme autant de moments d’anthologie...

News - 01.04.2009 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 10 mai 2009
Lyon remet le son

J-10 avant le lancement de la septième édition des Nuits Sonores, il est grand temps pour les lyonnais de se faire un petit planning, avec l’aide du site officiel du festival. Passons sur les Images Sonores et les films cultes programmés dans le cadre de la Carte Blanche à Londres pour se concentrer sur la musique, ce qui pourra déjà sembler (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 24 janvier 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends