2023 en polychromie - bonus : 10 disques écoutés et/ou sortis trop tard

Au contraire des dilettantes forts en gueule qui ne cessent de se plaindre de "petits crus" où les sorties dignes d’intérêt se compteraient sur les doigts de la main (en général de mauvais disques... est-ce donc si étonnant que le dernier Sufjan Stevens soit dans toutes ces listes ?), les mêmes qui lorsqu’on leur oppose des sélections telles que les (...)



Brzowski / Marrow : retour sur leur French Tour

Arrivés début janvier pour une tournée de quinze jours, Brzowski et Marrow ont enflammé les scènes de l’underground hexagonal, portant haut l’étendard de Milled Pavement Records. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le duo nord-américain a fait forte impression partout où il est passé (et pas seulement pour les talents d’artiste de rue de Roam). (...)



Chroniques // 6 février
The Smile - Wall of Eyes

D’accord, le premier album de The Smile était très bon, et je l’avais d’ailleurs classé dans les belles réussites de 2022. Fan de Radiohead devant l’éternel, cet amour justifiant d’ailleurs l’usage exceptionnel de la première personne du singulier pour rappeler toute la subjectivité de mon avis.



2023 en polychromie : les meilleurs albums - #15 à #1

180 albums, car si la frustration demeure de ne pas en citer 100 ou 150 de plus, c’est là que la césure s’avérait la plus supportable en cette année 2023 riche en pépites sous-médiatisées. 180 disques, car le but d’un bilan annuel, de la part d’une publication musicale quelle qu’elle soit, ne devrait pas revenir à montrer que l’on a sagement écouté la (...)



Articles // 1er février
2023 dans le rétro

Une nouvelle fois, c’est dans les marges qu’il aura fallu aller chercher le meilleur de 2023. Retour rapide (et sans véritable classement) sur les albums marquant de cette année par ailleurs bien merdique.



Articles // 31 janvier
Top : Slow Down In 2023

Slow down. Ce qui explique que le bilan de l’année 2023 sort fin janvier 2024. Et, sur le plan musical, tel pourrait être le credo de cette année 2023 me concernant. Ecouter moins, mais mieux. De fait, j’ai peiné à compiler énormément de sorties (16 LPs et 4 EPs) mais, à coup sûr, ce sont des disques qui m’ont marqué et que, pour la quasi-majorité, je (...)



2023 en polychromie : les meilleurs albums - #30 à #16

180 albums, car si la frustration demeure de ne pas en citer 100 ou 150 de plus, c’est là que la césure s’avérait la plus supportable en cette année 2023 riche en pépites sous-médiatisées. 180 disques, car le but d’un bilan annuel, de la part d’une publication musicale quelle qu’elle soit, ne devrait pas revenir à montrer que l’on a sagement écouté la (...)



2023 en polychromie : les meilleurs albums - #45 à #31

180 albums, car si la frustration demeure de ne pas en citer 100 ou 150 de plus, c’est là que la césure s’avérait la plus supportable en cette année 2023 riche en pépites sous-médiatisées. 180 disques, car le but d’un bilan annuel, de la part d’une publication musicale quelle qu’elle soit, ne devrait pas revenir à montrer que l’on a sagement écouté la (...)



2023 en polychromie : les meilleurs albums - #60 à #46

180 albums, car si la frustration demeure de ne pas en citer 100 ou 150 de plus, c’est là que la césure s’avérait la plus supportable en cette année 2023 riche en pépites sous-médiatisées. 180 disques, car le but d’un bilan annuel, de la part d’une publication musicale quelle qu’elle soit, ne devrait pas revenir à montrer que l’on a sagement écouté la (...)



2023 en polychromie : les meilleurs albums - #75 à #61

180 albums, car si la frustration demeure de ne pas en citer 100 ou 150 de plus, c’est là que la césure s’avérait la plus supportable en cette année 2023 riche en pépites sous-médiatisées. 180 disques, car le but d’un bilan annuel, de la part d’une publication musicale quelle qu’elle soit, ne devrait pas revenir à montrer que l’on a sagement écouté la (...)