Monsieur Saï sous les caméras

En 2008 et au risque de frôler le cliché, Le Nouveau Patriote avait fait office de grand bol d’air frais dans un hip-hop français moribond aux canons viciés plutôt que sciés. "La France est un pays d’merde que je n’quitterai pas parce que j’me suis habitué à l’odeur, premier point. Deuxième point, le hip-hop est un milieu d’branques et leur hardcore sent l’bouquet de fleurs." Le décor était planté dès le premier verset, et la suite s’écoutait avec le sourire aux lèvres et la chair de poule, plongée aussi morbide que truculente dans le quotidien ordinaire d’une France partagée entre le patriotisme indolent d’en bas et le nationalisme larvé d’en haut.

Ainsi, à l’heure où Sarkozy mène sa campagne de réélection en treillis, détournant le spectateur moyen de TF1 des vrais problèmes à défaut de convaincre grand monde, on ne pouvait guère compter que sur Monsieur Saï pour garder le flow braqué sur les tentations liberticides de notre société en plein trip sécuritaire et mettre en panne optique pour 3 minutes et demie au moins l’oeil inquisiteur de notre Big Brother maison :


58 minutes de rap et R’n’B non stop nous promet le Manceau avec cet humour caustique qui le caractérise, autant dire que Soigne Tes Blessures malgré son titre devrait taper là où ça fait mal, de préférence loin des radios FM et en-dessous de la ceinture. Soit un nouveau suicide commercial annoncé du côté de son label Good Citizen Factory qui publiera ledit brûlot le 15 avril prochain en compagnie d’un EP Song For Marty enregistré avec Brzowski, MC et producteur de Portland invité par Saï sur le titre My Pen Weighs A Kilo du Nouveau Patriote et qui lui avait rendu la pareille sur son album Blooddrive Vol. 2 - The Wreckage Between en 2008.

Mixé par son copain Cyesm qui apparaît également parmi les co-producteurs de l’album au même titre que Doz1JeE ou Sooolem (artilleur d’Henri Mash et du trio Substance M qu’il forme avec Saï et DJ Fish & Chips) déjà aux manettes du premier extrait ci-dessus, ce deuxième opus verra également les participations des musiciens d’Henri Mash, du fidèle compagnon Arth ? au sax et de la chanteuse Clelia Vega dont on avait pu découvrir la voix veloutée sur les compos cinématiques ou plus jazzy des divers projets de Cyesm, y compris son dernier opus Undisclosed avec notamment le titre Parade.

Quant aux scènes de l’Hexagone, Saï et Arth ? devraient les investir dans la foulée, prière évidemment de venir sans caméra.

News - 30.03.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Entretiens à Twin Peaks : #25 - Monsieur Saï

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Aujourd’hui, on vous donne rendez-vous au Mans avec un habitué d’Indie Rock Mag : Monsieur Saï.



7 IRM Breaking News #30 : Spécial hip-hop - Antipop Consortium, Dälek, Monsieur Saï, Aesop Rock, etc.

On réactive cette catégorie oubliée (le précédent volet remonte à 5 ans déjà - ouch) à l’occasion d’une actu du hip-hop indé particulièrement chargée en cette fin d’année. 1. Amorce Le crew de Suisse Romande nous avait mis une énorme claque en live au Vent Se Lève en septembre dernier, entre chamanisme urbain, méditations jazzy ou tribales, surréalisme (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 18 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends