Marathon hip-hop en attendant Mike Ladd

En ce début d’année il nous faudrait presque une rubrique dédiée au seul netlabel Marathon Of Dope tant les sorties de l’écurie belgo-canadienne s’enchaînent à un rythme frénétique, de quoi satisfaire en tout cas les amateurs d’électro/hop-hop penchant du côté underground de la force.

Ainsi depuis la parution de l’EP de Passage dont on parlait ici avons-nous eu droit pour notre plus grand plaisir au mélancolique Catch An L de Birdapres tout en boucles acoustiques au charme rétro, ainsi qu’à un nouvel opus aussi radical qu’efficace (et inondé des featurings classieux de tout le joli monde dont on va justement vous parler pas plus tard que tout de suite) de Speed Dial 7 dont le frontman au timbre éraillé et accessoirement patron du label en question, Tom De Geeter, retrouvera le haut de l’affiche dès le 28 juin prochain avec le premier EP de Howler (photo), introduit en vidéo et libre téléchargement (clic droit et on enregistre) par un single à la hauteur de nos attentes :


En effet il se trouve que Howler, soit donc le Belge Tom De Geeter et le Suédois Marcus Fredriksson aka Marcus Graap, rejoints ici par un batteur et bassiste du nom de Pieter Blancke, c’est plus ou moins Zucchini Drive en tenue de camouflage. Oui, Zucchini Drive, ce même duo ou désormais trio qui nous avait habitués dans la veine des labels Anticon ou Fake Four à un hip-hop tendance abstract et métissé aux évocations de haute volée et aux collaborations prestigieuses sur ses trois précédents opus, lesquels avaient notamment vu passer Markus Acher de The Notwist, Bleubird, No Surrender ou M.Sayyid d’Anti-Pop Consortium au micro, sans parler des résidents de Morr Music Styrofoam, Bernhard Fleischmann et Radical Face, du génial Alias (de chez Anticon justement) ou des post-rockeux italiens Giardini Di Mirò à la production.

Car finalement, dans l’esprit, le post-rock ça n’est pas si loin de l’abstract hip-hop et c’est visiblement la direction que souhaitent emprunter nos trois artilleurs sur ce Mud EP qui les verra rejoints par Mich Decruyenaere (Hitch) à la guitare ou encore Johan Karlberg de Radioclit au mixage, croisé aux manettes il y a peu chez les No Surrender et dont on retrouve en plus organique la patte saturée et minimaliste sur le martial Howler Than Thou, deuxième extrait offert par la maison :

Howler - Howler Than Thou by marathonofdope


Last but not least diront sans doute les admirateurs de cette figure mythique de l’underground électro/hip-hop d’outre-Atlantique, voilà qu’on apprend dans la foulée qu’un nouvel album de Mike Ladd, invité récurrent sur les disques d’un peu tout le monde chez Marathon Of Dope depuis plusieurs années déjà, y verra le jour en septembre prochain 6 ans après Father Divine et à peine plus d’un an après le retour de ses cultissimes Infesticons avec l’excellent Bedford Park en mai dernier chez Big Dada.

Premier avant-goût plutôt jouissif de ce Kids + Animals, le titre My Kidz en vidéo ci-dessous qui prêche à coups de beats puissants et de blips de gameboy l’amour et l’éducation des enfants, les siens comme ceux des autres. Soit "du ODB pour les gosses" nous chante l’intéressé, qui n’a heureusement rien du papa gâteux :


De quoi attendre patiemment la rentrée cartable vissé sur le dos, et d’autant plus rappelons-le que tous les albums du label sont en téléchargement libre contre une simple adresse email, avec donation optionnelle mais surtout pas déconseillée bien sûr.

News - 15.06.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Le Sulfure continue toute l'année : premier concert demain avec Mike Ladd, PremRock & Fresh Kils, Henry Canyons et Pierre the Motionless (Le Vent Se Lève, Paris 19e)

Si vous étiez triste que le festival se termine, rassurez-vous : le Sulfure n’est plus seulement un évènement annuel mais continuera d’organiser des dates au Vent Se Lève (voire parfois même ailleurs, on vous en dit plus bientôt si tout va bien), à raison d’un concert par mois ! Ça commence dès demain (17 avril) avec un plateau hip-hop à tomber (...)