lufdbf prend l’ascenseur

D’un côté, le label Acid Cobra dont on vous parlait encore il y a quelques jours avec TV Lumière et qui enchaînait déjà l’an dernier les sorties aussi séduisantes que singulières, de Sexy Rexy à The Somnanbulist, où atmosphère et expérimentation se marient à merveille.

De l’autre, Thierry Lorée (Larsen Urbain) et Fred Debief (fdbf), un demi-siècle d’expérience musicale à eux deux et auteurs plus tôt dans l’année avec One du genre d’album qu’on ferait volontiers écouter à la Terre entière si cela ne promettait pas d’engager des frais de révision auriculaire aussi exorbitants.

Heureusement, lorsque Amaury Cambuzat patron du label sus-nommé prête l’oreille à ce premier opus du duo et à sa poésie surréaliste et glacée faite de blues gothique et de beats électroniques, ça n’est pas celle d’un sourd et il n’en faut pas plus pour retrouver lufdbf signé sur la structure londonienne du leader d’Ulan Bator, et déjà au travail sur une suite 100% francophone qui s’intitulera donc Deux et non pas Two.

17 titres pour une heure de musique nous annoncent-ils pour le 7 octobre, une fois passés par la case mastering le mois prochain sous l’égide d’un certain Jean-Louis Morgère aka Norscq, croisé à la prod du côté de Von Magnet ou Black Sifichi avec lesquels nos deux Bisontins partagent un goût certain pour le minimalisme urbain et les zones d’ombre narratives.

Premier extrait pré-mixé en écoute via le player facebook d’Acid Cobra, Neige au Soleil confirme déjà tout le bien que l’on pensait des étranges mutations synthétiques de l’opus précédent et laisse augurer du meilleur pour ce deuxième album en moins d’un an, dont on vous reparlera sûrement très bientôt...

News - 28.06.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Interviews // 6 novembre 2012
Interview sous les cendres - 2/ lufdbf

Les plus fidèles de nos lecteurs auront certainement remarqué des messages subliminaux distillés ces dernières semaines sans ostentation dans nos pages, concernant un ambitieux projet prévu pour les fêtes de fin d’année. Coupons court au mystère, si ce n’est au suspense : il s’agit d’une compilation, entièrement composée de morceaux inédits que nous ont (...)



Le streaming du jour #1112 : lufdbf - 'Drei' & 'Pélieu'

Après deux années sabbatiques (ou presque !) qui auront permis au premier de sortir plus d’une quinzaine d’EPs sous l’alias Brou de Noix puis dans la foulée un album aux allures de best of, Fred Debief et Thierry Lorée n’ont pas fait leur retour à moitié, bien décidés à ne laisser inexplorée aucune des pistes ouvertes en 2011 par les excellents One et (...)



Chroniques // 23 janvier 2012
lufdbf

Signe des temps, à l’heure où se multiplient sur IRM les bilans thématiques pour permettre à chacun de trouver aisément son bonheur dans l’affaire, on en oublierait presque de revenir sur ces quelques albums que les cases même les plus fourre-tout ne parviennent pas à englober. Chanson française, hip-hop, électronica, blues, ambient, noise... Deux (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 11 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends