Squarepusher de retour à ses premières amours

Après la parenthèse prog/synth/pop de Shobaleader One que tous les possesseurs d’une paire d’oreilles en état de marche ont déjà préféré oublier, il semblerait que Tom Jenkinson se soit décidé à refaire de la vraie musique. Ce qui se traduit en clair par un nouvel album de Squarepusher en approche rapide pour le 14 mai chez Warp et annoncé par un trailer des plus lapidaires, qui sonne en effet - et peut-être un peu trop d’ailleurs - comme du Squarepusher canal historique avec sa débauche de beats épileptiques et de blips acides teintée semble-t-il de légers accents dubstep, mais attendons de voir :


"Je me suis remis à réfléchir à de la musique purement électronique. Quelque chose de très mélodique, mais aussi de très agressif", lance l’Anglais en guise d’introduction au successeur du très future jazz Just A Souvenir, qui s’intitule Ufabulum et qu’il défendra sur scène a l’occasion d’une poignée de dates entre mars et l’été, du Brésil au Japon en passant par New York. Le plus proche de chez nous pour l’instant étant un passage annoncé par le prochain festival de Dour en Belgique à la mi-juillet, mais on vous tient au courant.

News - 23.02.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Squarepusher fait main basse sur le jazz

Toujours à faire le tri entre les traits de génie et les égarements du gargantuesque Just A Souvenir (lire notre chronique), ou à vous demander quels sommets aurait pu atteindre l’album si ces quelques fautes de goût avaient été remplacées par les morceaux parfaits de l’EP Numbers Lucent paru en janvier dernier ? Tom Jenkinson, lui, est déjà passé à (...)



Chroniques // 27 octobre 2008
Squarepusher

De moins en moins obscur et élitiste, Squarepusher porte haut les couleurs d’une électronica magnifiée et décomplexée, qui fait de Warp l’un des labels les plus importants de ces 20 dernières années.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 25 février 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends