Passage en France et nouvel album pour Will Samson

L’Anglais, dont nous vantions l’an dernier la pop brumeuse et downtempo du poignant Hello Friends, Goodbye Friends signé sous son véritable patronyme après l’abandon du pseudo HIMALAYA, vient de terminer l’enregistrement de son successeur, à paraître si tout va bien à l’automne prochain.

On ne sait pas encore grand chose sur ce Balance, si ce n’est qu’il comptera 8 titres et a été entièrement enregistré sur du matériel analogique (vieilles cassettes, magnétophone à bande...) à l’image de ce superbe instrumental inédit de 2009 récemment ressorti des tiroirs et remastérisé par Will Samson, qui ne fera pas partie du tracklisting de l’album mais sera disponible en libre téléchargement dès mercredi :


Autant dire que le son, toujours aussi délicat et enveloppant, ne se ressent pas vraiment de ce traitement vintage. Voilà qui promet en tout cas pour l’avant-goût que nous réserve certainement le musicien à l’occasion des quelques dates prévues chez nous à la fin du mois :

- 22 avril : Living Room Concert (Caen)
- 24 avril : El Chicho (Bordeaux)
- 25 avril : Living Room Concert, Lyon (à réserver par le biais de l’asso Perspectives Irrationnelles à l’adresse contact@perspectives-irrationnelles.com)
- 26 avril : La Parenthèse (Nyon)

... auxquelles on peut ajouter un concert avec Paleo à Gand, le 21 avril pour nos amis belges qui avaient déjà eu l’occasion de découvrir le bonhomme sur scène par le biais d’une poignée de prestations l’an dernier, accompagné pour certaines d’entre elles par Ollie Loudon au piano - Londonien qui vient justement de révéler une série de charmantes miniatures lo-fi à écouter ci-dessous :

News - 31.03.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1501 : Will Samson - 'Lua EP'

Qu’ils semblent loin les horizons pop-électroniques déclinés sur le formidable Ground Luminosity. Sur Lua, soit "Lune" en Portugais, Will Samson propose d’une certaine manière le pendant lunaire (forcément) à l’ambient plus ensoleillée d’un Light Shadows. Le tout, sans partie (...)



Chroniques // 13 septembre 2017
Will Samson

Will Samson a attrapé le virus du voyageur. L’Anglais, aujourd’hui basé à Bruxelles, avait ainsi tout lâché pour se rendre au Portugal l’an passé, sans même savoir combien de temps durerait cette étape de sa vie.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 24 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends