ULNA, cette IDM-là vous rongera jusqu’à l’os

On doit déjà cette année à Karlrecords le glitch post-classique de l’Espagnol afarOne sur l’élégant Lucen, ainsi que le drone abrasif et flippant de The Sum Of Disappearing Sounds, dernier chef-d’oeuvre en date du Polonais Cezary Gapik récemment mis en avant dans nos pages pour son impressionnante collaboration avec le beatmaker Quorpex. Mais le jeune label hambourgeois, qui a tout de même vu passer dans ses rangs des figures de l’expérimentation radicale telles que Submerged, Bill Laswell ou encore Philippe Petit et son collectif Strings Of Consciousness, n’est pas parti pour s’arrêter en si bon chemin.

Entre IDM déstructurée, glitch corrosif, ambient-techno stellaire et indus cinématique, les Italiens Valerio Zucca Paul (Abstract Q, 3EEM) et Andrea Ferraris (Airchamber 3, Ur, Luminance Ratio) signaient en effet en 2008, en tant qu’ULNA, l’un des albums les plus impressionnants dévoilés à ce jour par la petite structure allemande. Celle-ci les accueillera donc logiquement le 31 août pour la suite de ce bien-nommé Frcture que l’on peut toujours écouter dans son intégralité via Bandcamp.

Vrillés d’interférences infrasoniques, les deux premiers extraits de ce Ligment - dont la radiographie métatarsienne en cover fait écho à celle qui illustrait la pochette de son prédécesseur, l’ulna étant un os de l’avant-bras jadis appelé cubitus - dévoilent autant de facettes de l’album à venir, rythmique et résolument abstraite pour Lnce Wrner qui introduira l’album dans la continuité directe de l’opus précédent :


... et plus ambient et nébuleuse pour Chrnc Sleep DB qui a bénéficié de la basse de Mark Beazley échappé du combo ambient/post-rock Rothko, et s’ouvre même au chant pour la première fois avec la participation spectrale de Barbara De Dominicis, moitié de Cabaret Noir qu’on avait notamment pu entendre sur un titre du superbe Mute Words de Leonardo Rosado en décembre dernier :


En cas d’affinité, il ne vous reste donc plus qu’à précommander l’objet pour vous adjuger l’un des 222 exemplaires CD en digipacks numérotés.

News - 30.06.2012 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 29 septembre 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends