Le streaming du jour #706 : [Basementgrrr] - ’Arrival / Departure’

Après quelques mois de relâche, le label IDM de Dirk Geiger reprend les choses où les dernières sorties d’Acnode ou Reform-1 les avaient laissées.

Ce premier long-format de l’Allemand [Basementgrrr] symbolise en effet la direction privilégiée par Raumklang Music depuis son émancipation de l’ombre des compères/concurrents de Tympanik Audio, album cyberpunk hautement cinématique dont l’emphase des beats électro-indus et des mélodies de synthés stellaires contraste efficacement avec une certaine finesse dans les textures, et les atmosphères plus mélancoliques (Gothenburg) ou délétères (Room 173, Transit) qui s’en dégagent.

Ainsi, difficile de faire la fine bouche devant les accents dubstep un peu trop appuyés de Down Brixton Road With Dub In My Head ou l’insistance binaire de Subhuman Station et de son rouleau-compresseur rythmique aux confins de la techno industrielle et de la drum’n’bass, tant le beatmaking bien que percutant apparaît finalement secondaire au regard des fumerolles soufrées qui suent insidieusement de la plupart de ces instrumentaux, plus implosifs qu’expansifs dans la droite lignée de l’EP Skull de 2011 sans l’aspect martial voire belliqueux qui anime ce dernier.

Tout juste regrettera-t-on l’hommage trance old school pas très subtil des synthés rythmiques d’Iluminated Skylines aux sonorités un peu datées, faux pas rattrapé par une paire de remixes bien menés, lyrisme inquiétant sur fond de beats à fragmentation pour Mind.Divided, puis épopée caoutchouteuse pour le Roumain Brazda Lui Novac remarqué il y a deux ans sur le même label pour son très bon Dizzy à la croisée de Subheim et d’Access To Arasaka.


Streaming du jour - 26.03.2013 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
[Basementgrrr] sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 26 juin 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends