David Freel et Chris Brokaw refont surface chez Fear Of Speed

Aujourd’hui on loue l’initiative de ce micro-label de Seattle spécialisé dans les EPs en éditions CD-R limitées à 100 copies et qui a eu la bonne idée de remettre sur le devant de la scène deux géants de l’indie rock US passés sous le radar depuis quelques années.

En mars sortait ainsi With My Little Eye, nouvel EP de Chris Brokaw, leader de feu Come (avec Thalia Zedek récemment recroisée chez Thrill Jockey) et Codeine dont il tenait respectivement la guitare et les fûts. Musicien culte pour toute une génération de rockeurs sous anti-dépresseurs, ce précurseur du slowcore désormais compositeur de BOs de films indépendants et vu cet hiver sur nos scènes en première partie de Mono n’a d’ailleurs rien perdu de sa productivité puisqu’on lui doit déjà cette année pas moins de trois cassettes chez Capitan Records, encore disponibles pour certaines sur son site - où l’on apprend également que pour célébrer la réédition de 11:11 le 21 mai par Matador, Come se reforme pour une série de dates dont un passage par Paris le 24 aux Instants Chavirés.


Quant à David Freel (photo), géniale tête pensante des Californiens Swell qui se font bien discrets depuis le superbe South Of The Rain And Snow (2007), il passe également ces jours-ci par Fear Of Speed pour nous dévoiler un EP inédit de son groupe éphémère Triple Dead Heat, soit quatre chansons enregistrées en 2004 à Seattle justement en compagnie des noise-poppeux d’Osmo Doran Bastin et Mat Matthew. Aucun extrait à se mettre sous la dent malheureusement mais l’on devrait bientôt avoir des nouvelles d’un autre projet du bonhomme, l’excellent Be My Weapon dont le second album devrait être terminé d’ici la fin du printemps - un split 7" avec Wendell Davis aka... lui-même étant également prévu en édition numérotée et signée dans un futur très prochain.

News - 03.05.2013 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 2 mai 2010
Who is Wendell Davis ?

Ancien joueur de football américain devenu entraineur, politicien, étudiant ou cadre en recherche d’emploi, on peut dire que Wendell Davis est un patronyme somme toute comme tant d’autres, assez commun et banal. Et pourtant c’est derrière ce pseudonyme que se cache une vieille connaissance. Si l’on vous dit David Freel, ce nom ne vous est peut-être (...)



Chroniques // 5 mai 2008
Swell

Retour sans bruit pour David Freel, le leader de Swell, avec un album personnel, sans doute le meilleur depuis des années d’errance.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 24 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends