7 IRM Breaking News #6 : Orval Carlos Sibelius, end.user, Jon Hopkins, etc.

Du psychédélisme boisé, de l’énergie cadencée, de la soul ensoleillée et des envolées étoilées dans cette nouvelle série de breaking news en provenance d’IRM via le FIR.


1. end.user (électro/noise mutante, Blood Of Heroes)

end.user lance ces jours-ci une campagne kickstarter afin de lever des fonds qui permettraient la réactivation de son projet iamthesun qu’il partage avec Casey Beagle et Gabe Molnar. Projet dont le but est de collaborer avec des artistes qui sortent des sentiers électroniques qu’il arpente habituellement en injectant de l’organique dans les productions synthétiques développées jusqu’ici. Des bases musicales sont d’ores et déjà en place auxquelles end.user voudrait additionner quelques voix et quelques instruments venus particulièrement de la noise et de l’expérimental. Lynn Standafer estime que le projet qu’il a en tête est actuellement et financièrement hors de portée pour bon nombre de labels d’où l’idée de cette campagne.

Pour nous faire saliver, end.user nous fait parvenir la version iamthesun de Regret, morceau que l’on pouvait trouver sur son album Even Weight sorti en 2011 chez Ad Noiseam et qui le voit collaborer avec le toujours nucléaire Balázs Pándi dans un registre toutefois bien plus retenu qu’à l’accoutumée.



2. Jon Hopkins (électronica lyrique)

Après le sous-label Double Six pour le très beau Insides en 2009, c’est la maison-mère Domino qui publiera le 3 juin prochain le quatrième opus de Jon Hopkins. Premier extrait de cet Immunity, Open Eye Signal ne lâche rien avec sa techno minimale et rugueuse zébrée de synthés pulsés et de chœurs élégiaques :


Après des collaborations remarquées avec King Creosote (qui chantera ici sur le morceau-titre) et Brian Eno, on retrouvera ainsi l’Anglais avec ce qu’il sait faire de mieux, à savoir cette électro mélodique et lyrique nourrie au dubstep comme au piano classique, petit aperçu via ce medley vidéo des huit titres du disque tourné à partir de prises de vues microscopiques par The Creators Project :



3. Sharon Jones & The Dap Kings (soleil soul)

Le beau temps est peut-être un peu en retard cette année, mais l’été va commencer immédiatement puisque Sharon Jones toujours accompagnée des Dap Kings vient de nous livrer une bonne dose de soleil avec Retreat !, le premier single de Give The People What They Want, son prochain album à venir cet été. Je sais pas vous, mais moi ça me regonfle le taux de mélatonine !



4. LPF12 (IDM galactique/dark ambient claustrophobique)

Déjà auteur de trois très belles sorties atmosphériques cette année (de la longue progression dark ambient de Subliminal Beasts aux trois épopées downtempo de The Continent Of Abandoned Places en passant par les deux méditations cosmogoniques de Light/Years ), Sascha Lemon s’apprête enfin à nous livrer le successeur direct de Circular Collapse, dans cette même veine IDM stellaire et ténébreuse quelque peu délaissée depuis les deux titres de l’EP Sunset In A New World qui devaient justement figurer sur l’album en question. Pas encore de date de sortie précise mais Signals From The Season Of Dust sera disponible sur sa page Bandcamp en libre téléchargement comme tous les précédents. Pour patienter, le premier extrait et morceau d’ouverture Awaking Endlessly :


Cerise sur le gâteau, l’Allemand vient justement de lâcher son quatrième LP digital de l’année, soit un morceau-fleuve de 56 minutes mystique et souterrain bien comme il faut dans la lignée de Subliminal Beast avec un accent tout particulier sur les field recordings claustrophobes et suintants. Ça s’appelle Sanctuary et c’est là encore en libre téléchargement :



5. Protocol Afro (disco-pop inconsistante)

Le ratage du dernier Phoenix ne nous empêchera pas de goûter au nouveau single des Indonésiens de Protocol Afro, petite sensation populaire du sud-est asiatique qui sortira son premier album The Youth cet été sur le label du cru Indische Partij Records. Dans la lignée de leur mini-EP de 2011, Electrified n’a d’autre ambition que de faire danser dans les chaumières en réveillant les souvenirs de nos romances d’ado inconsistantes, quelque part entre The Kooks et Bloc Party. De la "pop inconsistante", c’est d’ailleurs ainsi que les six Jakartiens qualifient leurs hymnes efficaces et sans prétention mixant des éléments électro et disco sans jamais tomber dans le piège de l’ambition arty. A télécharger sur le site officiel du groupe.



6. Orval Carlos Sibelius (prog-folk psychédélique)

Ça bouge sur l’excellent label Clapping Music (Berg Sans Nipple, Yeti Lane, My Jazzy Child...) avec tout d’abord le retour d’Orval Carlos Sibelius, guitariste de feu Centenaire qui offrira le 22 mai une suite au lo-fi et psyché Recovery Tapes streamé dans nos pages il y a deux ans. A en juger par la folk ethno-cosmique d’un Spinning Round que n’aurait pas renié un Syd Barrett sous LSD, Super Forma s’annonce peut-être moins foutraque mais tout aussi singulier que son prédécesseur, Good Remake nous promettant également de belles envolées nourries à la kosmische musik et aux harmonies des Zombies :



7. Reveille (indie rock lo-fi)

O.C. Sibelius que l’on retrouve justement au tracklisting de cette mixtape de très bon goût offerte à nos confrères de Hartzine par Reveille à l’occasion de la sortie du deuxième opus du duo le 19 juin prochain. Fidèle aux projets de François Virot, c’est encore Clapping Music qui régale et c’est un plaisir de retrouver le timbre acidulé de la batteuse Lisa Duroux sur Long Distance Runner, premier extrait bien électrisant de ce Broken Machines  :


A noter que Reveille défendra le successeur de Time And Death (2010) sur les scènes françaises de mi-juin à mi-juillet en compagnie des Londoniens Halo Halo via une tournée qui passera notamment par le Sonic lyonnais le 22 juin pour une date à domicile en compagnie de Marnie Stern.



Photo : Orval Carlos Sibelius.
Rédacteurs : Rabbit (2, 4, 5, 6, 7), Leoluce (1), Spoutnik (3).




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 26 mai 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends