Interview Analove My Log : 5. S.H.I.Z.U.K.A.

Si vous suivez nos publications les plus récentes, vous n’êtes pas sans savoir que notre webzine s’associe à l’événement Analove My Log qui se déroulera ce dimanche 3 mai, à 18 heures (midi à Montreal), en live sur Twitch. Quinze artistes affiliés au label Chez.Kito.Kat se produiront alors pour des sets de 15 à 30 minutes. Et comme nos mots sont parfois insuffisants pour offrir à ces artistes l’auditoire qu’ils méritent, nous avons décidé de leur laisser la parole en leur soumettant un court questionnaire. Jusqu’à dimanche, nous effectuerons donc un focus sur quelques-uns des artistes programmés.

C’est avec l’artiste le plus prolifique du label que nous poursuivons cette série d’interviews. Nos lecteurs les plus fidèles connaissent désormais bien S.H.I.Z.U.K.A., qui a réalisé sept albums pour le compte de Chez.Kito.Kat depuis 2013. Tous ont d’ailleurs été chroniqués dans nos colonnes et sa dernière réalisation, Performance, fait partie des crus les plus aboutis. L’IDM abstraite du Lorrain fascine tant elle peut conjuguer minimalisme et complexité, sans jamais sombrer dans une quelconque posture de façade.

- Quels artistes ont particulièrement influencé ton parcours musical ?

J’aime des univers très variés ; du hip hop à la noise. J’ai principalement grandi avec des groupes ou artistes phares comme Nirvana, Faith No More, Sepultura, Björk, Radiohead ou encore Nine Inch Nails. Je suis venu à la musique électronique avec des groupes comme The Prodigy ou les Chemical Brothers, puis je me suis dirigé vers des territoires plus étranges avec des artistes comme Alec Empire, Pan Sonic, Autechre ou encore Aphex Twin.

- Peux-tu nous partager un coup de cœur artistique qui, d’après toi, reste trop confidentiel ?

J’ai découvert tout récemment deux groupes sur Bandcamp qui valent le détour : NOISECONCRETE x 3CHI5, un duo japonais qui fait un mélange très original entre trip-hop et noise, et LEYA, un duo américain qui mélange musique baroque et musique expérimentale.

- Comment imagines-tu adapter ton set à cette "réalité virtuelle" ?

Pour ce set, je partirai de matériaux inédits. Ce sera plutôt expérimental, pas vraiment dansant, j’espère surprendre. Il y aura d’ailleurs un vjing de Bertrand Ricciuti en collaboration avec la danseuse Sarah Grandjean.

- Est-ce que le confinement t’a permis d’avancer sur de nouveaux projets ? Quelle est ton actualité musicale à venir ?

Confinement ou pas, je fais toujours de la musique. Là j’ai encore plus de temps, ça me permet de tester, d’expérimenter de nouvelles sonorités. J’ai un projet d’album collaboratif prêt à sortir, un maxi à venir sur un autre label et des remixes à sortir.


Interviews - 01.05.2020 par Elnorton


Partenariat : cinquième édition le 3 Mai pour "Analove My Log"

Certains secteurs de notre vie - culturelle, notamment - semblent en suspens, mais les artistes dynamiques parviennent néanmoins à trouver des alternatives à cette situation inédite de confinement. Aussi, le label Chez.Kito.Kat Records, bien connu des habitués de ces colonnes, proposera le dimanche 3 Mai 2020, en live sur Twitch, la cinquième (...)



Chroniques // 2 mars 2019
S.H.I.Z.U.K.A.

Si l’annonce d’un nouvel album de S.H.I.Z.U.KA. ne génère plus vraiment d’étonnement tant le Français est productif, la répétition de ces sorties n’atténue en rien l’excitation qui accompagne la découverte de chacune d’entre elles.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 4 juin 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends