Exclu Atypeek : mois de mai brûlant pour Grosso Gadgetto !

On le suit depuis la sortie chez Jarring Effects du Def-Juxien Paranorama il y a 12 ans déjà et ce mois de mai 2020 est définitivement le sien : Christian Gonzalez aka Grosso Gadgetto, qui nous régalait l’an passé d’un gargantuesque 28 days in 28 titles enregistré comme son nom l’indique en moins d’un mois à raison d’un titre par jour, nous fait le plaisir de ressortir officiellement aujourd’hui, chez les copains d’Atypeek Music, ce bijou d’ambient et d’électronica tantôt inquiétant, onirique ou tendu mais toujours cinématographique à souhait, dont le nom s’est quelque peu transformé en référence à un certain film culte dont il partage la dimension post-apocalyptique :


Mais ce n’est pas tout et même loin de là, car l’album de près de deux heures tout de même s’agrémente contre toute attente d’un "petit" frère tout aussi évocateur et prenant, le 100% inédit Avalanche que l’on a l’honneur de vous faire découvrir en intégralité :


Entérinant cette mue vers une ambient ténébreuse et hantée, voire carrément dronesque et angoissée du musicien basé à Villeurbanne, passé entre-temps par un downtempo déjà fortement atmosphérique tel que celui du polymorphe Meanwhile offert en 2017 à notre compil hommage à Twin Peaks, ce second opus quant à lui dénué du beats aurait pu marquer la fin de ses amours avec le hip-hop martial et rugueux des débuts. Détrompez-vous, il n’en est rien. Ainsi, comme si tout cela ne suffisait pas à notre bonheur, c’est tout simplement l’EP de l’année que Grosso Gadgetto lâchait à prix libre il y a deux petites semaines en compagnie du poète spoken word américain Black Saturn, véritable claque lancinante et magnétique à la croisée d’El-P, de Dälek et de Massive Attack :


Et ce n’est pas fini ! Associé à un autre stakhanoviste printanier dont on vous reparlera sous peu des deux belles sorties de ces dernières semaines (la "rap tape" Main Morte et Le Tarot avec l’excellent Pierre Samxao caché sous le blase rigolard de Branque Sinatra, pensionnaire de la même compil IRMxTP, comme quoi tout se tient), Grosso Gadgetto nous offrait pas plus tard que lundi dernier, en libre téléchargement, ce deux-titres rappé par son compère bisontin La Fausse Patte :


Le flegme et la verve insidieuse de l’auteur de l’EP VerTigO associés au beatmaking acéré et à la lumière noire des infrabasses de Grosso Gadgetto, autant dire que c’est un peu notre dream team frenchie et maintenant on se prend à rêver d’un long format dont les deux musiciens, aussi talentueux l’un que l’autre aux instrus, se partageraient les productions.

Enfin, cerise sur le gâteau et bouclage de boucle sur la fructueuse connexion que votre webzine préféré continue d’entretenir avec le label Atypeek Music, on retrouve aussi Grosso Gadgetto sur cet EP de remixes efficace et de belle tenue du bouillonnant showman électro-rock Loki Lonestar (Micropoint). Une impression de déjà-vu ? Ce n’est en effet pas la première fois que le Rhônalpin figure au rang des gagnants d’un concours de remixes relayé par nos soins (rappelez-vous !), avec pas moins de deux morceaux cette fois et toujours en compagnie de notre ami Thierry Arnal (Amantra, Scorched Earth Policy Lab) pour un final metal-indus sous l’(id)entité 2W. Délectez-vous donc du Prodigy-esque Ambition et du plus électrique Mainstream évocateur des belles heures de Marilyn Manson, c’est cadeau :

News - 29.05.2020 par RabbitInYourHeadlights
 


Entretiens à Twin Peaks : #11 - Grosso Gadgetto

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Ancien collectif de hip-hop vicié, massif et ténébreux marqué par le Def Jux du El-P de la grande époque, Grosso Gadgetto sert aujourd’hui de véhicule au beatmaking laborantin de sa tête pensante Christian Gonzalez, qui s’y (...)



Exclu Atypeek : et les gagnants du concours de remixes de Kaosis sont...

Avouons-le, en lançant ce concours il y a 3 mois, on était un peu hors limite de "ligne éditoriale", pour peu qu’IRM en ait jamais eu une... mais on savait bien qu’on allait retomber sur nos pattes, la preuve avec les sept remixes choisis pour figurer sur Hitech Lowlife RMX EP, à paraître ce mercredi 28 août chez Atypeek Music. Parmi les auteurs (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 23 septembre 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends