;background-color:#">Frequency Control Centre - Somewhere Boy EP

1. Somewhere
2. Anywhere
3. Nowhere
4. Everywhere

2024 - Autoproduction

Sortie le : 13 mars 2024

Frequency Control Centre

Après Analogs of Trace, premier album publié l’an dernier, l’Anglais Paul Ledbrook ajoute un nouveau chapitre, plus court cette fois-ci, à sa discographie. Ainsi, l’EP Somewhere Boy permet à Frequency Control Centre de tisser des atmosphères plus introspectives et mélancoliques, ce dernier indiquant d’ailleurs que "le fait de devenir plus vieux rencontre la joie et l’espoir de voir son enfant grandir à ses côtés".

Une thématique, entre candeur enfantine et nostalgie, finalement assez proche de celles développées par Boards of Canada, influence revendiquée par l’Anglais et de toute manière extrêmement palpable au gré de ces quatre morceaux qui ne sont pas sans rappeler tour à tour Music Has The Right to Children (Anywhere), Geogaddi (Everywhere) ou The Campfire Headphase (Somewhere), la faute à des synthétiseurs savamment choisis et un sens de l’épure qui permet à ces compositions de ne jamais s’encombrer du futile, sans jamais renoncer cependant à une certaine richesse.

Pour appuyer ce propos, l’EP est quasiment arythmique puisque le Everywhere final contient la seule incursion de percussions essentiellement étouffées. De fait, les mélodies mélancoliques se superposent et se chevauchent, se croisent, et l’ampleur émotionnelle est au rendez-vous. Sans rien révolutionner, Frequency Control Centre creuse avec efficacité l’un des sillons les plus enthousiasmants de l’IDM.


( Elnorton )


- 28.03.2024 par Elnorton