Dan Deacon éternue un chef-d’oeuvre ?

Avec Spiderman Of The Rings en 2007, Dan Deacon faisait enfin connaître d’un plus large public sa synth-pop "ligne claire", celle d’un Tintin qui aurait introduit pédales à effets et autres claviers rétro-futuristes sur l’Ile Mystérieuse pour mieux y mettre en musique après ingestion de quelque champignon géant ses aventures hautes en couleurs destinées aux enfants de 7 à 77 ans.

De quoi redonner tout son sens au merveilleux et nous laisser béats à attendre son successeur, qui par chance viendra avec le printemps, ses premiers rayons de soleil timides et ses petits oiseaux gazouillants. Si on vous dit Bromst, vous répondrez sans doute "à vos souhaits" mais n’oubliez pas de noter la date du 24 mars et surtout d’aller jeter une oreille au détonnant Get Older sur myspace, véritable tube en puissance dont on se remettra en douceur avec l’incantatoire Wet Wings.

Pour les plus pressés ou les plus curieux, le premier sera disponible dès le 27 janvier sous la forme d’un split 12" avec l’excellent Benny Boeldt aka Adventure (cf. le site de Carpark Records) : à découvrir d’urgence, ne serait-ce que pour réaliser à quel point le collectif de Baltimore Wham City au sein duquel officie Dan Deacon regorge de talents cartoonesques encore vierges de toute couverture médiatique dans nos contrées.

Et si les quelques compilations offertes par le label (cliquez sur "audio" à partir du lien ci-dessus) ne vous suffisent pas à patienter jusqu’à la sortie de Bromst, apprenez (ou pas) qu’il s’agit déjà là du cinquième album de l’américain, lequel offre généreusement au téléchargement sur son site officiel ses trois premiers opus ainsi que trois EP en mp3. De quoi débuter l’année avec des étoiles plein les oreilles.

News - 20.01.2009 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #495 : Dan Deacon - 'America'

Ça démarre comme un album de Dan Deacon, une suite logique de Spiderman Of The Rings et Bromst avec ses boucles répétitives de percussions cristallines, de drums massifs, de claviers dadaïstes et de distorsions à gogo. Et puis, peu à peu, on réalise que sous les cavalcades électro-pop aussi ferventes et toquées que d’habitude de cet America mûrit (...)



Chroniques // 15 octobre 2007
Dan Deacon

Dan Deacon gagne à être connu. En effet, qui irait imaginer à sa touche d’ado attardé digne des pires clichés d’accros aux jeux vidéo, que le musicien de Baltimore vient tout simplement de réaliser l’un des albums les plus loufoques, vibrants et emballants de l’année ?




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 23 avril 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends