Le streaming du jour #495 : Dan Deacon - ’America’

Ça démarre comme un album de Dan Deacon, une suite logique de Spiderman Of The Rings et Bromst avec ses boucles répétitives de percussions cristallines, de drums massifs, de claviers dadaïstes et de distorsions à gogo. Et puis, peu à peu, on réalise que sous les cavalcades électro-pop aussi ferventes et toquées que d’habitude de cet America mûrit un ambition neuve pour le magicien de Baltimore, passé récemment par la composition pour grand écran chez Coppola ( Twixt ) et plusieurs expériences live à la tête de divers ensembles de musique de chambre, incluant un hommage au très sérieux John Cage.

Ainsi, une fois passée une triplette de titres peu surprenants mais toujours aussi jouissifs, culminant sur le "maximalisme minimal" de l’exubérant True Thrush avec ses chœurs cartoonesques et son clip au concept imitatif à filer le tournis (cf. ci-dessous), Prettyboy donne le ton du virage qui présidera aux quatre parties de la suite America, privilégiant déjà la clarté d’une mélodie instrumentale au lyrisme plus tempéré soutenu par des arrangements de vents, de cordes et de synthés stellaires du plus bel effet.


A l’issue du noisy Crash Jam, l’univers du musicien se fait ainsi plus hybride que jamais, ridiculisant au passage les piètres tentatives de Sufjan Stevens sur le surestimé The Age Of Adz en mêlant orchestrations emphatiques et saturations électroniques avec un naturel et une puissance émotionnelle désarmantes. Le chant est toujours présent, la dimension excessive également et cette intensité presque épuisante qui caractérise depuis la dernière décennie les compositions fébriles et foisonnantes de l’Américain, mais impossible de rester insensible à la progression céleste et galvanisante de Rail, allégorie à coller le frisson de la civilisation en marche, ou au final épique du parfait Manifest.

Un nouveau chef-d’œuvre aussi outrancier, libertaire et démesuré que le pays de l’Oncle Sam en somme, à découvrir en avant-première du côté de NPR à quelques jours de sa sortie officielle chez Domino.


Streaming du jour - 24.08.2012 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Dan Deacon sur IRM - Myspace - Site Officiel

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 23 janvier 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends