Les amis de Ray Davies sont-ils nos amis ?

Peut-être pas tous à en juger par le tracklisting de See My Friends à paraître le 8 novembre chez Universal et qui voit l’ancien songwriter des Kinks, après son best-of solo Collected de l’an dernier, reprendre quelques-uns des standards de son groupe en plus ou moins bonne compagnie.

Enregistré aux quatre coins de l’Europe et des Etats-Unis selon les disponibilités des artistes concernés, l’album (qui tire son nom d’un single psychédélique avant l’heure de 1965) est né "un peu par accident" dixit Davies d’une reprise de Till The End Of The Day (extrait de The Kink Kontroversy, 1965 toujours) enregistrée à l’été 2009 avec feu Alex Chilton, leader de Big Star décédé quelques mois plus tard.

Un peu de son sur le site dédié et déjà de quoi craindre un trop-plein de classicisme bien éloigné de la pop baroque et satirique des Kinks de la grande époque - on notera d’ailleurs l’absence de représentation des chef-d’oeuvres The Village Green Preservation Society et Arthur. Côté Bon Jovi et Mumford & Sons c’est déjà plutôt mal parti mais Metallica sonne déjà plus efficace sur la reprise du tubesque You Really Got Me version "gros son".

Plus qu’à attendre ce que ça donnera du côté de Black Francis, Spoon, Lucinda Williams, Billy Corgan ou Bruce Springsteen pour s’en tenir aux noms les plus prometteurs de ce casting pour le moins éclectique.

News - 28.10.2010 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 18 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends