Sagana_Squale - et nous brûlerons les rois​.​.​. EP

1. Filament_01
2. Fibrine
3. Horizon
4. Pluie Froide
5. Déicide
6. Filament_02

2018 - Mutefakemusic

Sortie le : 19 octobre 2018

Collages décrépits et cauchemars lynchiens

Des rois allez savoir, mais Sagana_Squale a dû brûler quelques vinyles pour accoucher de cette collection d’hallucinations calcinées, série de collages fantasmagoriques qui évoquent d’emblée le goût du Québecois pour les atmosphères lynchiennes cauchemardées. Rappelez-vous l’an dernier, le Petit Homme Venu d’Ailleurs qui rougeoyait tel un démon sur les murs déliquescents de la Loge Noire... l’artwork de notre compilation IRMxTP Part X - une histoire de brasier, déjà... - on le devait à ce graphiste de talent dont on ne savait pas encore qu’il était aussi musicien doué, compilant dans l’ombre ses névroses faites sons, 10 ans d’échantillons dont les télescopages résultent aujourd’hui dans cet EP ovniesque, à la croisée de The Third Eye Foundation, Kreng et Badalamenti pour faire court.

Il y a les Filament et leurs transmissions interdimensionnelles en combustion, Horizon et sa musique tribale de damnés au tempo schizophrène et aux nappes de drones lovecraftiennes, Pluie Froide et son jazz hypnotique du côté obscur façon Pink Room et le dark ambient spectral sur fond de drum’n’bass de Déicide, dont les effets reverse nous renvoient aux visions de l’Agent Cooper... déjà de quoi hanter nos rêves pour quelque temps. Mais c’est surtout Fibrine qui impressionne, avec ses faux-airs d’Ennio Morricone déglingué versant films d’horreur bis avec ce qu’il faut de théâtralité (les samples d’orchestre kitsch, la boîte à rythme bontempi) mais surtout ce piano atonal et ces cordes en déréliction qui viennent en corrompre le décorum en carton-pâte pour nous faire basculer de l’autre côté du miroir, comme chez David Lynch justement.

Ce sont les détails qui font sens, à l’image de ce pitbull sur la cover croquée bien sûr par Sagana_Squale lui-même, dont les yeux sont deux trous noirs sans fond et l’ombre un abîme ectoplasmique qui semble l’aspirer en son sein. Un peu comme cet EP qui engloutit notre santé mentale et nous recrache au bord de la folie...


( RabbitInYourHeadlights )


Disques - 19.10.2018 par RabbitInYourHeadlights
 


Trick or treat - les 12 friandises horrifiques d'IRM pour la fête des morts

Comme de coutume, notre petite sélection d’Halloween, avec une douzaine de citrouilles musicales à playlister pour votre apéro d’hémoglobine. D’abord, concert IRM oblige ce soir au Vent Se Lève, on démarre en douceur avec cette élégie gothique du dernier Ensemble Economique : Radiate Through You by Ensemble Economique ... à retrouver au 181 avenue (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 15 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends