Gontard - 2029

Evidemment, Nicolas Poncet a pris une autre dimension depuis l’EP Travesti que nous chroniquions dans ces colonnes il y a tout juste cinq ans. Pour autant, s’il a laissé tomber le point d’exclamation qui ponctuait son pseudonyme (et parfois même le masque de lapin qui lui permettait de dissimuler son visage), Gontard ne s’est pas renié. Et si l’album-concept 2029 semble faire l’unanimité dans la presse spécialisée, les influences n’ont pas évolué.

1. Dans ma ville Voir la vidéo Gontard - Dans ma ville
2. Aigle Royal
3. Prolétaires
4. Chanteur de variétés
5. Kevin Malez Voir la vidéo Gontard - Kevin Malez
6. Hôpital Tue
7. La fille de la mairie
8. 2029
9. Okay
10. Il n’y a pas de Michel-Ange à Gontard-sur-Misère

date de sortie : 26-04-2019 Label : Ici D’Ailleurs

En 2014, nous évoquions le spectre du Rio Baril d’un Florent Marchet alors déjà sur le déclin. La nature même de cet album-concept centré sur le quotidien d’une ville imaginaire accentue probablement un rapprochement entre ces disques renforcé par l’évolution de la manière dont Gontard pose sa voix. Toujours à la limite du spoken word, il s’autorise néanmoins quelques lignes vocales plus mélodiques, à l’instar notamment d’un Prolétaires anarcho-défaitiste ("on sait bien qu’on l’aura pas, la révolution prolétaire").

Voici donc les bases du disque posées : des compositions plus étoffées - y compris donc sur le plan vocal - et un gros cœur rouge qui sert de support à quelques punchlines absolues et quasi-indépassables comme lorsqu’il explique, sur le sommet antilibéral Kevin Malez que "la boîte 2084, pour optimiser au mieux, ils sont partis quinze jours visiter les entrepôts d’Amazon en Saône et Loire, faut prendre les bonnes idées partout, hein, surtout à droite".

Si la formule ressemble toujours, comme nous l’évoquions en 2014, à un Diabologum en moins électrique - notons que Michel Cloup et Gontard publient à quelques semaines d’intervalle leurs disques sur le même label Ici D’Ailleurs - le ton se veut plus caustique. Au début de Chanteur De Variétés, l’incantation vocale de Gontard rappelle ainsi le Je Suis Seul De Nouveau du corrosif Jean-Luc Le Ténia, dont il reprenait d’ailleurs le répertoire en 2016 dans le cadre d’une Mausolée Tape .


Projection sur le sort des habitants de Gontard-sur-Misère dans dix ans, 2029 multiplie les vignettes d’un quotidien où les inégalités continuent d’enfler. Mais pas de rentre-dedans. Le "name-dropping" concerne les figures vintage - Leopold Nord Et Vous est ainsi évoqué sur Dans Ma Ville - symboles d’un système qui crée et détruit des produits, mais surtout des anonymes. Et la critique de ce système n’est jamais frontale. Sur Aigle Royal, Gontard explique ainsi que "le club de boxe française des savates au poing s’est illustré ce week end, spécialement Kenza chez les poussines et Afia chez les benjamines. Bravo à Malek, Mehdi et Anissa, on peut pas gagner à chaque fois. Benjamin, Thomas, Clarisse, Judith, Chloé et Eléonore, les latinistes de la classe de 4ème 4 du collège des maristes, sont revenus d’un voyage de quinze jours en Italie. Les quatre professeurs accompagnateurs se sont dits ravis et déjà très impressionnés par la culture antique de leurs six jeunes élèves".

La vie à Gontard-sur-Misère comporte nécessairement son histoire d’amour et celle que Gontard envisage avec La Fille De La Mairie présente évidemment sa part de satire et de désillusion quant au caractère éphémère des sentiments ("et si tu ne le fais pas pour moi, fais-le au moins pour ton futur mari, [...] mets un coup de langue sur tes lèvres").

Quelques métaphores font mouche, et il est difficile de ne pas voir en l’école une représentation de la société sur Aigle Royal lorsque Gontard, percutant, désigne une prof qui "est contente de déclarer au Dauphiné Libéré, pour fêter l’arrivée de douze tablettes dans son collège, la signature d’une convention de partenariat avec Google et Microsoft. Des géants débarquent dans nos écoles et cela ouvre de nouvelles portes. Ces outils favorisent la créativité et l’autonomie de l’enfant, il faudrait éviter de créer des analphabètes numériques". Par ailleurs, ces placides dinosaures présents sur la pochette du disque, pattes dans la lave s’écoulant d’un volcan, semblent désigner les humains qui courent toujours plus vite et sans même s’en rendre compte vers un capitalisme qui, à coup sûr, assurera leur propre perte.

Mais au-delà de ces textes qui visent toujours juste, les instrumentations sont plus soignées qu’à l’accoutumée. Hip-pop synthétique aux arrangements parfois ouvertement cheap, tel pourrait être appréhendé ce 2029 décapant. Gontard préfère citer Nicolas Bouvier plutôt que Christian Von Ehrenfels, adepte de la Gestalt-psychologie, à qui l’on doit la pensée selon laquelle "le tout est supérieur à la somme des parties" et qui aurait pourtant parfaitement résumé ce 2029, composé de classiques instantanés (Kevin Malez, Aigle Royal, Il N’y A Pas De Michel-Ange A Gontard-Sur-Misère, La Fille De La Mairie ou Hôpital Tue) mais surtout sublimé par les résonances de chaque piste avec sa voisine. Le concept-album est tout sauf un prétexte. Nous ne sommes pas encore en 2029, et la dystopie caustique projetée par Gontard contraint l’auditeur à une sévère auto-critique face à un immobilisme général qui se propage chaque jour un peu plus.

Chroniques - 11.05.2019 par Elnorton
 


Playlist IRM #10 - 'Best of 1er semestre 2018, 2/3 : 20 chansons' par Rabbit

Contrairement au hip-hop de la sélection précédente pas de track by track cette fois et pour cause, une majorité de ces titres font partie d’albums chroniqués dans nos pages au gré du semestre écoulé, quant aux quelques disques passés entre les mailles du filet faute de temps ou d’inspiration, ils finiront sûrement par l’être. Une fois de plus, entre (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 22 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends