Cloudwarmer - Weather Manifesto

1. Chemtrails Over My Art Deco Environmentally Sustainable Mansion In The Hollywood Hills/ No Cops Behind My Iron Gate
2. Weather Manifesto/ Party Like Marx
3. Ode To Silvia Federici/ Let Me Drown You Like A Capitalist
4. I Won’t Not Fuck You The Fuck Up/ Setting Fires At The Catalina Wine Mixer
5. Covid 19 Is A Dangerous Thing For A Werewolf Like Me to Have/ But I Have It
6. Coachella Neo Hippies/ High On Bleach
7. Where Is My Grammy Award ?/ Speaking To The Manager
8. When All Else Fails Blame Antifa/ Monody For Diana Oughton
9. Prairie Fire/ Fred Hampton Will Have His Revenge on Calabasas
10. Qanon Moms Of Malibu/ They’re Gonna Build A Whole Foods Here
11. Cocaine In Chateau Marmont/ The Best You Can is Never Good Enough
12. Osawatomie/ We Felt That Doing Nothing In A Period Of Repressive Violence Is Itself A Form Of Violence

2021 - Autoproduction

Sortie le : 28 mars 2021


Disques - 28.03.2021 par RabbitInYourHeadlights
 


Articles // 13 avril
Top albums - mars 2021

Avec un album ouvertement covidien en numéro 1 de cette sélection, on se devait de faire une infidélité à notre historique masque à gaz au profit du toujours très tendance masque barrière. D’autant que ce nouveau classement mensuel, plus resserré qu’à l’accoutumée, reflète un consensus de plus en plus difficile devant la profusion des créations confinées, un (...)



IRM Podcasts - #7/2021, l'ombre en lumière (par Rabbit)

Mieux vaut tard que jamais, c’est le grand retour du podcast sur IRM 8 ans après ! Toujours avec les moyens du bord mais un peu plus propret quand même, et surtout promis, cette fois on va essayer de s’y tenir avec un point régulier, en musique, sur nos coups de coeur du moment. Tracklist : 1. Water Music - Youth (Bones) 2. Cloudwarmer - Bet On (...)



Cloudwarmer

Après s’être essayé avec plus ou moins de bonheur, associé à un certain Jamarr Mays, à une synthwave dystopique et technoïde sous le sobriquet de Deathwave International dont on chroniquait succinctement le dernier EP en date par ici, le New-Yorkais Eddie Palmer (à droite sur la photo plus bas) mettait en août dernier ses attraits hédonistes de côté (...)