Cet automne à Paris, hip-hop, mélodies et musiques expérimentales se rencontrent au Vent Se Lève

Situé au 181 avenue Jean Jaurès dans le 19e, derrière le Café Jean, Le Vent Se Lève est un lieu d’art, de culture et de création où se télescopent théâtre, performances musicales, ateliers de son, d’image et d’écriture, projets artistiques solidaires et on en passe.

La très belle petite salle cosy et haute de plafond, qui fête ses 10 ans cette année, s’oriente plus que jamais vers les concerts pour fêter cet anniversaire avec une ouverture rare et passionnante sur les connexions musicales improbables et autres métissages soniques en tous genres, pour preuve, les dates de cet été où les résidents du label Dezordr Records qu’on aime beaucoup à IRM croisaient le chemin d’un trio chamber pop (La Main Gauche et Woodbell le 21 juin, on y était) tandis que le breakbeat hybride de Mind the Beatz (photo) - qui en ont décidément sous le coude après l’EP Pad Thaï joué en intégralité entre autres nouveaux titres aux scratches épiques et aux emprunts variés, de la musique de films au rap français - précédait la "folktronica" romantique du duo Odds & Ends (vendredi dernier, on y était aussi, cf. les photos ci-dessous).

Et le meilleur reste à venir, car en plus de s’affirmer comme une valeur montante des musiques indépendantes sur les scènes parisiennes, Le Vent Se Lève annonce déjà une programmation automnale emballante, qui continue de s’étoffer à l’heure où l’on écrit ces lignes, avec la participation discrète de votre webzine préféré.

Jugez plutôt :

- ce jeudi 20 septembre, on retrouvera ainsi le parlé-chanté mélancolico-poétique de Monsieur 6000, dont l’alt-rap singulier faisait tout particulièrement merveille sur l’excellent Forever Lost de 2016 avec Dakota aux manettes - Spoutnik en parlait succinctement dans son bilan de l’année ici.

< plus d’infos sur l’évènement facebook >

- puis samedi 22, tout simplement de la folie, ce pourrait être une soirée estampillée #IRMxTP sauf qu’on y est pour rien, c’est à Stekri de Dezordr, chargé de projet "chantiers de création" de la salle qu’on doit ce line-up croisé sur nos fameuses compils de l’an dernier : Monsieur Saï, plus grand rappeur français de l’univers que l’on ne présente plus, écoutez-donc ce que l’on considère tout simplement comme l’un des tout meilleurs des quelques 200 titres de notre projet hommage à Twin Peaks et vous ne voudrez pas être ailleurs qu’au Vent Se Lève ce soir là ; monsieur.connard, beatmaker suisse le plus aventureux de la galaxie dont on ne sait pas encore s’il nous inondera de trap bien fat, d’ambient à synthés, d’abstract ou de chanson (à suivre donc !) ; et en guest international l’imposant k-the-i ??? qu’on attend de pied ferme dans un environnement feutré comme celui-là, à la mesure de ses récentes mixtures d’électronica, de jazz et de hip-hop.


< là aussi l’event facebook n’attend plus que vous ! >

- semaine suivante rebelote, ça reprend le jeudi 27 avec Pierre the Motionless, beatmaker et taulier (avec l’ex Experience et Binary Audio Misfits Francisco Esteves) du label alt-rap Dora Dorovitch, on vous touchait un mot par là de son superbe album avec le rappeur ricain Swordplay, ce coup-ci il sera tout seul mais vu le talent de producteur du Picard la musique parlera d’elle-même ! Immanquable, d’autant qu’en renfort il y aura Amorce, le nouveau crew alt-rap du MC suisse Idal de Murmures Barbares.

- enfin - et on s’arrête ici avant un mois d’octobre plein de surprises sur lequel on devrait s’étendre dans nos pages très prochainement - le samedi 29 septembre, c’est l’un de nos chouchous, Alexandre Navarro, féru de Twin Peaks également, bien connu de nos lecteurs réguliers pour ses labels successifs (EKO Netlabel, SEM Label, DISQ AN), son récent collectif électro/ambient Hep et bien sûr ses sorties oniriques que l’on relaie maintenant depuis presque 10 ans, qui sera de l’aventure ; IRM a joué les entremetteurs et c’est un bonheur de retrouver le Parisien, trop rare sur scène, au line-up d’une soirée ouverte aux quatre vents, au côté notamment du beatmaker Rec Beats.

(EDIT : la date du 29/09 est annulée et la venue d’Alexandre Navarro repoussée au 6/10, on vous en reparle très vite !)


On vous attend donc nombreux sur ces dates et sur les suivantes, d’autant que les concerts sont à prix libre et qu’IRM sera là pour discuter autour d’une bière. Et pour que l’expérience des live à venir soit encore plus belle, avis aux Parisiens, allez voter pour la proposition du Vent Se Lève sur le site du budget participatif de la ville de Paris avant le 23 septembre, pour que ce lieu solidaire soit modernisé (scène, équipement, gradins, etc.) et prenne la place qu’il mérite sur la scène culturelle de la capitale !

La Main Gauche avec Dtracks et Stekri, le 21 juin


Woodbell, le 21 juin


Mind the Beatz (aka Fysh et Zoën), le 14 septembre


Odds & Ends, le 14 septembre


News - 17.09.2018 par RabbitInYourHeadlights
 


Entretiens à Twin Peaks : #25 - Monsieur Saï

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Aujourd’hui, on vous donne rendez-vous au Mans avec un habitué d’Indie Rock Mag : Monsieur Saï.



7 IRM Breaking News #30 : Spécial hip-hop - Antipop Consortium, Dälek, Monsieur Saï, Aesop Rock, etc.

On réactive cette catégorie oubliée (le précédent volet remonte à 5 ans déjà - ouch) à l’occasion d’une actu du hip-hop indé particulièrement chargée en cette fin d’année. 1. Amorce Le crew de Suisse Romande nous avait mis une énorme claque en live au Vent Se Lève en septembre dernier, entre chamanisme urbain, méditations jazzy ou tribales, surréalisme (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 15 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends