;background-color:#">Fatboi Sharif & Roper Williams - Something About Shirley EP

1. Something About Shirley

2024 - POW Recordings

Sortie le : 14 février 2024

Shirley n’avait rien demandé (mais nous on veut bien du rab)

Un peu comme le dernier EP de Dug Yuck dont on vous parlait il y a quelques semaines, Something About Shirley c’est une seule piste de 10 minutes bizarrement sortie le jour de la Saint-Valentin (aucun lien, à moins qu’il ne soit un peu malsain), où le rappeur new-jerseyen Fatboi Sharif (croisé l’an passé au côté de Bigg Jus de feu Company Flow avec la réussite que l’on sait) et son producteur Roper Williams (avec lequel il avait sorti le LP Gandhi Loves Children en 2021) s’en donnent à coeur-joie dans l’expérimentation tous azimuts, à la lisière du hip-hop narcotique et du collage cauchemardé, avec en prime une bonne dose de dystopie et d’étrangeté.

Alors certes, c’est vite expédié et on aimerait que ça dure beaucoup plus longtemps (ou que ça s’arrête encore plus vite diront les allergiques aux expérimentations droguées), mais on n’allait pas pour autant se priver de vous en toucher un mot, d’abord parce qu’on adore le flow d’ogre décadent de l’Américain, et surtout parce que ce genre d’anti-rap aux télescopages baroques nous renvoie à une époque riche en mutations passionnantes pour le genre, celle des premiers albums de Buck 65, Odd Nosdam ou Mike Ladd il y a déjà un quart de siècle. Comme pour ces derniers, on passe de mouvements assez barrés à d’autres plus accessibles voire même d’une certaine efficacité rythmique ou mélodique, aux accents rétro (soundtrack jazzy, blaxploitation) et aux samples 60s, entre deux délires sous psychotropes, et l’équilibre fait mouche à condition bien sûr d’ouvrir grand ses chakras. À s’injecter sans modération !


( RabbitInYourHeadlights )


- 15.02.2024 par RabbitInYourHeadlights
 


2023 en polychromie : les meilleurs EPs - #50 à #26

Alors que le sacro-saint album lui-même continue de reculer face aux playlists, aux singles, au shuffle et on en passe, les EPs sont plus que jamais les grands oubliés des classements de fin d’année en 2023. Un format qui m’est pourtant toujours aussi cher, et qui n’a souvent rien de la compilation de chutes ou de faces-B que les clichés lui (...)



IRM Podcasts - #21/ 2023 : le hip-hop foisonne dans les franges (par Rabbit)

2023 fut une fois de plus une grande année pour le hip-hop indé et underground, proportionnelle à son inanité et son innocuité toujours grandissantes dans le mainstream. On revient dans ce podcast sur une partie de ces réussites, avec tout de même quelques têtes de gondole mais une majorité d’artistes sous-médiatisés et souvent méconnus des amateurs du (...)