Will Samson et Nils Frahm mettent leur sens de l’épure dans la balance

On en sait un peu plus sur Balance, le nouvel opus de Will Samson dont nous anticipions la sortie il y a quelques mois. Annoncé comme "plus joyeux", le successeur de Hello Friends, Goodbye Friends verra le jour le 5 octobre sur le label berlinois Karaoke Kalk et il se pourrait bien que le musicien, satisfait de son récent passage en France, revienne nous visiter l’an prochain pour en défendre les chansons en duo.

Les 8 titres de l’album ont en effet été enregistrés en compagnie d’un certain Florian Frenzel en second guitariste sur du vieux matériel analogique à bande procuré par le Suédois Musette (lui-même de retour en février dernier avec l’excellent Drape Me In Velvet ), et s’annoncent plus dépouillés et moins produits qu’à l’accoutumée à en juger par les quelques extraits interprétés sur nos scènes par Will Samson. "Il n’a pas fallu longtemps avant que je sois totalement absorbé par la magie de l’enregistrement analogique et les mystères à découvrir à l’intérieur de ces anciennes cassettes", avoue-t-il. "Nous avons passé de nombreuses nuits à travailler jusqu’au petit matin, à jouer tranquillement pour ne pas réveiller mes colocataires. Sur Dusty Old Plane, vous pouvez même entendre les oiseaux chanter avec le lever du jouer".

De quoi laisser éclater davantage encore le jeu de guitare solaire et le songwriting poignant du musicien comme en témoigne également Cathedrals, premier extrait officiel tout juste révélé par l’intermédiaire du webzine Fluid Radio :


Il se pourrait bien d’ailleurs que l’influence de Nils Frahm y soit pour quelque chose, le pianiste allemand s’étant chargé du mastering pour son vieil ami dans son studio Durton. Une raison supplémentaire d’attendre au tournant cette 69ème référence de Karaoke Kalk, par ailleurs terrain de jeu récurrent de Senking, Hauschka, Bill Wells, Dakota Suite ou encore De La Mancha, le projet rêveur et lo-fi de Dag Rosenqvist (Jasper TX, From The Mouth Of The Sun) apparu dernièrement au catalogue avec le fort réussi The End* Of Music.

News - 26.06.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1501 : Will Samson - 'Lua EP'

Qu’ils semblent loin les horizons pop-électroniques déclinés sur le formidable Ground Luminosity. Sur Lua, soit "Lune" en Portugais, Will Samson propose d’une certaine manière le pendant lunaire (forcément) à l’ambient plus ensoleillée d’un Light Shadows. Le tout, sans partie (...)



Chroniques // 13 septembre 2017
Will Samson

Will Samson a attrapé le virus du voyageur. L’Anglais, aujourd’hui basé à Bruxelles, avait ainsi tout lâché pour se rendre au Portugal l’an passé, sans même savoir combien de temps durerait cette étape de sa vie.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 16 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends