Le streaming du jour #1724 : IRM presents - IRMxTP Part XI - I Will Be in the Shadows If You Need Me (Let The Wicked Fall Into Their Own Nets)

Retour au hip-hop instrumental sur ce 11e volet de notre projet hommage à Twin Peaks mais cette fois du côté obscur, saturé et/ou vénéneux de la force puisque I Will Be in the Shadows If You Need Me (Let The Wicked Fall Into Their Own Nets), triple référence au Major Briggs et à la dimension ésotérique de Twin Peaks qu’il incarne, au psychopathe Windom Earle pris à son propre piège par plus avide et malfaisant que lui et à la foi d’Annie Blackburn vaine face aux desseins des esprits malins de la série, rassemble 13 beatmakers qui ont fait d’un abstract cinématographique et ténébreux leur credo.

L’aspect mystique qui sous-tend toute cette storyline de la Loge Noire dans la saison 2 de l’objet télévisuel non identifié de David Lynch et Mark Frost, c’est le musicien et plasticien Philippe Neau (futur participant à notre volume 13 avec un titre de feu son projet dark ambient nobodisoundz) qui s’en charge ici via un artwork qui pourrait presque prolonger les fameux hiéroglyphes de la Grotte du Hibou et dont vous découvrirez la back cover en téléchargeant - gratuitement comme il se doit - cette nouvelle collection de morceaux exclusifs.

Mastérisé par l’excellent Gaëtan Vigier aka Chrono Triggers (le délicieusement futuriste et caoutchouteux Purple Gum sur notre partie III, c’était lui), I Will Be in the Shadows If You Need Me associe ainsi une atmosphère fataliste à un groove martial assez implacable, des westerns ruraux aux arrangements léchés des Français DaKoTa et mr.teddybear, respectivement menaçant et plus insidieux, au downtempo plombé du Carolinien Genghis Khan et de l’Anglais Aver (beatmaker de The Natural Curriculum), en passant par les samples et scratches fantasmagoriques de Frietboer/DJ Daan (Pays-Bas) et pavleisdead (Croatie), l’abstract impressionniste et tournoyant de nos compatriotes DJSAV et Mr Ogz (ce dernier évoquant une sorte de croisement rêvé entre Thavius Beck et Boards of Canada) ou le drumming plus ou mois hypnotique ou lo-fi des Ricains Egadz et Damien Miller (du label I Had An Accident), ce dernier prêtant son titre Dysthymia au dernier montage de Nicotine consacré aux déambulations anxiogènes de Cooper dans la Loge Noire à la fin de la saison 2 :

Back to Twin Peaks | You are here... now there is... no place... to... go... BUT HOME ! from Nicotine on Vimeo.


Précédemment dévoilés, l’intrigant et cristallin Waldo the Bird is Dead du Canadien Marjen dont le même Nicotine avait fait il y a quelques mois notre impressionnant trailer officiel... :

Back to Twin Peaks | Follow your Fear, Please Welcome to the Waiting Room from Nicotine on Vimeo.


... et le chamanique voire presque dysrythmique Untitled #1 de notre Perkin Warbek national mis en images par Cédrice Mayence ne déméritent pas en vidéo, dans une veine plus légère pour ce dernier :


Quant à Wasaru, ses rêveries vaporeuses à la Badalamenti relâchent la tension pour conclure notre tracklist résolument dark sur une touche d’espoir planant, contribuant pleinement à faire de ce volet - aussi concis que la chronique qui va avec - l’un des plus réussis du projet jusqu’ici :



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 15 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends