Le streaming du jour #1902 : Teleman - ’Fünf EP’

Après deux longs-formats parmi lesquels l’excellent Brilliant Insanity paru en avril 2016, Teleman s’offrait en fin d’année dernière une agréable récréation avec l’EP Fünf.

Les musiciens expliquent qu’après ces deux productions, "nous commencions à nous installer dans une routine, et il était donc temps d’aller de l’avant en enregistrant dans un autre studio pour rencontrer le prochain gars qui pourrait nous produire" avant d’ajouter que "ceux avec lesquels nous avons travaillé venaient surtout de milieux de danse et certains n’avaient jamais produit de groupe auparavant. Cela nous a permis de sortir un peu de notre zone de confort, et c’était génial. Finalement, ça ressemble toujours à Teleman mais chaque chanson a une saveur différente, et c’est ce que nous voulions".

Chacun des cinq titres de l’EP a donc été produit par une personnalité différente, qu’il s’agisse de Timothy J. Fairplay, Ghost Culture, Bullion, Oli Bayston ou Moscoman. Les synthétiseurs saturés de Spectre s’impriment dans une dynamique rock offrant un mélange des genres immédiat et électrique. Mais l’évolution des Londoniens se perçoit davantage sur Bone China Face, l’aspect dansant se mêlant à des attributs nonchalants, générant le sentiment d’une fusion entre Maximo Park et Woods.

Tantôt aérienne et emphatique (Rivers In The Dark), puissante et électrique (Repeater) ou hypnotique et éthérée (Nights On Earth), la suite de l’EP souffle le chaud et le froid. Et s’il ne possède jamais la consistance de ses prédécesseurs, format oblige, Fünf constitue une charmante collection de titres et se présente surtout comme le témoin des tendances que devrait emprunter le combo par la suite.


Streaming du jour - 17.05.2018 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Teleman sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 17 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends