7 IRM Breaking News #18 : Spécial ambient - Cezary Gapik, Nobodisoundz, Solipsism & Nacht Plank, etc.

Sombre ou rêveuse, contemplative ou noisy mais souvent tout ça à la fois, la musique des artistes de cette sélection vous invite à explorer les tréfonds de votre propre psyché tout en sillonnant l’actu underground des musiques expérimentales qu’on aime.


1. Astral & Shit (métaphysique des astres)

Pour commencer un petit rattrapage, la sortie dUtredine, Et Pax n’étant pas neuve et datant même d’un mois déjà mais difficile de passer sous silence cette énième livraison du Russe Astral & Shit, aux nappes de drones immatériels plus apaisées qu’à l’accoutumée. En téléchargement libre sur archive.org, la dernière contribution en date d’Ivan Gomzikov au netlabel GV Sound toujours émaillée de titres en latin met l’âme à nu et s’écoute également ci-dessous :



2. Christophe Bailleau & Julien Demoulin (échos de rêves)

La tête pensante de Silencio et patron d’Eglantine Records - qui ressortait il y a peu le très beau Ozo Viv de Bruno Fleutelot (Oboken) agrémenté d’un morceau bonus, chef-d’œuvre oublié dont l’ambient lunaire lorgnait en 2005 sur les guitares en suspension de Labradford et les jams impressionnistes de Talk Talk - nous revient main dans la main avec un certain Christophe Bailleau, comme lui bruxellois d’adoption et fort de vingt ans de carrière dans l’électronique expérimentale, débutée dans les années 90 sous les alias Glyth et La Chiesa. Édité par Time Released Sound (Wil Bolton, Maps & Diagrams...), Outshining Memories alterne rêveries aux synthés pulsées et délicates récollections ambient à l’image de ces deux extraits :


Limité à 100 copies CD aux livrets uniques, l’album est disponible sur le site du label.



3. Cezary Gapik (monolithes pullulants)

Retour du Polonais Cezary Gapik avec quatre compos datées de 2010 et sorties des tiroirs pour compléter sa série Sketches, qui culminait en janvier sur un second volet insidieux à souhait après avoir débuté en octobre dernier. Toujours autoproduit et publié sur son Bandcamp en digital et CDr, ce troisième volet nous permet de retrouver le dark ambient ténébreux et glacé de l’auteur de The Sum Of Disappearing Sounds, entre stridences pulsées (Sketch #0497), micro-tonalités grouillantes (Sketch #0506), harsh noise tempétueux (Sketch #0472) et drone déliquescent (Sketch #0498) :



4. Nobodisoundz (songes de lumière noire)

Nobodisoundz est décidément très actif en ce moment ! Parallèlement à ses activités plastiques, Philippe Neau a entamé une carrière de producteur musical free-lance qui papillonne au gré de ses humeurs sur des labels tous plus intéressants les uns que les autres. Il nous gratifiait le 19 mai dernier d’un septième opus avec Slowly sorti chez Format Noise. Il revient aux alentours du 23 juin avec Darkk Lux Runner, cette fois chez Nowaki Music Netlabel. Ce nouvel ovni accentuera-t-il encore la noirceur contemplative de ses textures sonores ? Réponse fin juin grâce à un téléchargement gratuit et en attendant voici déjà The Race Against The Sun, un premier extrait en exclu :

Nobodisoundz - The Race Against The Sun
IMG/mp3/nobodisoundz_-_the_race_against_the_sun.mp3



5. Olkin Donder (cybernétique désarticulée)

Fer de lance du label électro Xtraplex, le Gantois Olkin Donder nous avait impressionnés avec l’excellent Oben Glex au printemps 2012. Les amateurs de beats cybernétiques et d’ambient savamment déstructurée que nous sommes ne peuvent donc qu’être ravis de retrouver sa patte futuriste et non moins organique sur son premier nouveau morceau en un an, évocation glitchée des premiers pas mal assurés d’une androïde conçue pour réparer les organes, nous explique le Belge en substance :


A télécharger librement, en espérant pourquoi pas un second opus dans la foulée ?



6. Ontervjabbit (harsh d’anticipation)

On n’a toujours pas de nouvelles fraîches à vous donner du très attendu 414 qui se cherche un label prêt à investir dans une sortie physique, la paire slovène Neven M. Agalma / Domen Učakar travaillant parallèlement à d’autres albums en devenir. En attendant d’en savoir plus, voici tout de même un nouvel extrait de la bête, croisant le futurisme mélancolique de Blade Runner tous synthés en avant et la mystique harsh d’un Crowhurst auquel Neven participe aux claviers à ses heures perdues :


En prime, danseurs acrobatiques et projections vidéo accompagnent cette session abrasive à 6 mains avec leur compatriote Simon Šerc, patron du label Pharmafabrik sur lequel était sorti en décembre dernier le live Derivat enregistré à Venise par les trois musiciens :



7. Solipsism & Nacht Plank (abstractions océaniques)

Le droneux écossais Craig Murphy aka Solipsism, patron du label Herb Recordings, et le Mancunien Lee Anthony Norris, connu pour ses projets électro-ambient Nacht Plank, Metamatics, Norken ou tout dernièrement The Ashes Of Piemonte avec le sus-mentionné Wil Bolton, s’apprêtent à livrer début novembre chez Databloem un album en commun. The Cerenerian Sea, qui s’ouvrira sur les vagues analogiques zébrées de zéphyrs digitaux du superbe Imperfect Queen en écoute ci-dessous, pourrait néanmoins ne pas être le premier à voir le jour au regard de l’enthousiasme dont fait preuve la paire de producteurs britanniques dans cette collaboration multifacettes.


Ainsi, ...txt, le propre label de Lee Norris publiera-t-il bientôt à 50 exemplaires une seconde release du nom dOpiate Odyssey, dont on peut découvrir l’artwork ainsi qu’un premier avant-goût aux reflux aquatiques aussi majestueux qu’apaisants :


Quant à Ashtoreth’s Gate, projet parallèle nouvellement mis en chantier par les deux hommes, un premier opus du même nom sortira bientôt chez les Suédois de Gterma Records et comprendra trois morceaux fleuves dont l’ésotérique Opposite Ocean de 23 minutes en écoute ici avec également un court extrait tout aussi onirique du morceau When We Return.



Photo : Cezary Gapik.
Rédacteurs : Rabbit (1, 2, 3, 5, 6, 7), Le Crapaud (4).