Frustration - So Cold Streams

1. Insane
2. Pulse
3. Slave Markets (feat. Jason Williamson of Sleaford Mods)
4. When does a banknote starts to burn
5. Brume
6. Some friends
7. Lil’ white sister
8. Pepper spray
9. Le grand soir

2019 - Born Bad

Sortie le : 18 octobre 2019

Frustration - So Cold Streams

Figure de proue du post-punk hexagonal, Frustration refait surface cet automne avec son quatrième album So Cold Streams.

Alliant une fois encore la simplicité d’un tryptique punk guitare/basse/batterie à des sonorités inquiétantes de synthétiseurs industriels, le quintette de la région parisienne confirme sa patte sonore mécanique si personnelle (Insane). La furie du précédent album Empire of Shame s’assagit néanmoins au profit d’une mélodicité demeurant minimaliste mais captivante (Some friends). So Cold Streams délaissent ainsi les guitares, plus discrètes dans leur saturation, au profit de la voix de Fabrice Gilbert gagnant en clarté et précision (Lil’ white sister). Les claviers marquent également cette évolution, l’album alignant des compositions souvent longues de quatre minutes ou plus (Le grand soir). A noter également la participation de Jason Williamson de Sleaford Mods pour un spoken word de bon aloi (Slave Markets).

Avec So Cold Streams, Frustration s’ouvre ainsi à de nouveaux horizons malgré cette indétrônable affiliation anglo-saxonne décidément jubilatoire.


( Baron Nichts )


Disques - 11.11.2019 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1506 : Frustration - 'Empires of Shame'

Affublé du statut de "première signature de Born Bad Records", Frustration poursuit son petit bonhomme de chemin sans aucun ronronnement. Fidèle au label qui fêtait en 2016 ses dix ans d’existence, le quintet propose un troisième album sur lequel il progresse de nouveau de manière (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 16 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends