Top albums - septembre 2007

Quelle rentrée musicale chargée ! On pourrait crier au scandale car parmi plus de 50 albums recensés dans notre agenda, 4 seulement ont été retenus laissant à coup sûr les meilleurs à l’ombre de ce top. Mais il est beau quand même ce top, prouvant s’il en était besoin la grande diversité musicale capable de réunir les amateurs de musique "indé".


JPEG - 4.5 ko
P.J. Harvey - White Chalk disponible sur amazon.fr

1. P.J. Harvey - White Chalk

Vous voyez bien que ça commence "mal", non pas qu’on s’étonne de retrouver P.J. Harvey en tête du classement, mais surtout de découvrir un album pour le moins déroutant dans la carrière de cette grande dame d’Angleterre. Piano, robe blanche, et chant arraché, elle a su surprendre ses fans, s’en attirer de nouveaux et conquérir le coeur de nos forumeurs.


JPEG - 6.4 ko
Benjamin Biolay - Trash Yéyé disponible sur amazon.fr

2. Benjamin Biolay - Trash Yéyé

En 2ème position, un chanteur français, ils sont vraiment tombés sur la tête sur indierockforum, mais faisons leur confiance et commençons par aller lire la chronique de ce Trash Yéyé qui remet Benjamin Biolay à la place qu’il mérite.


JPEG - 12.3 ko
The Go ! Team - Proof Of Youth disponible sur amazon.fr
JPEG - 10 ko
Okkervil River - The Stage Names disponible sur amazon.fr

3. The Go ! Team - Proof Of Youth
et Okkervil River - The Stage Names

Et le clou du spectacle est assuré par 2 albums, on se demande encore comment ils sont arrivés là ! Quoique, on concluait le top du moins d’août de la façon suivante : “Qui sait même si on ne retrouvera pas une fois de plus Will Sheff et sa bande au top de septembre ? Dans tous les cas, le successeur de Black Sheep Boy se place déjà comme un incontournable de ce second semestre (lire notre chronique)”.
Et bien, on ne s’était pas trompé, il n’y a pas de saison pour aimer cet album d’Okkervil River.

Quand à The Go ! Team, c’est clairement le coup de soleil du mois de septembre. (lire notre chronique)


Voilà, et n’oubliez pas de faire le tour des autres sorties de septembre, et de suivre pourquoi pas les albums déjà chroniqués, il y a du beau monde à l’ombre du top.



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 8 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends