Le streaming du jour #567 : Ryland Bouchard - ’Hope Rides Alone’

Si pour l’ancien Robot Ate Me, 2011 était une année "sans", 2012 est résolument "avec". Pas de doute, cette fois Ryland Bouchard a mis les bouchées doubles !

On aurait pu le croire musicalement disparu, évanoui au milieu des paysages qu’il passe son temps à photographier et poster sur son site. Comme eux il a toujours su cultiver sa discrétion, au rythme de petites pièces bricolées de pop folk lo-fi, canevas joliment brodés de ses mains délicates sous sa propre structure, Swim Slowly Records.

Deux albums solo ( Seeds en 2008, Cowbirds & Cuckoos en 2009), suivis d’un EP intitulé Better This Than Nothing  : cela n’augurait rien de bon si ce n’est au moins un humour certain. C’était mieux que rien certes mais il aurait été bien dommage de s’arrêter là-dessus.

C’est dire donc le soulagement qu’a pu procurer la sortie en juin dernier d’ Only You, retour touchant de bedroom folk plus qu’intimiste et crachotant entièrement enregistré sur du matériel des années 50.


Aujourd’hui il revient encore nous servir un peu de son univers, plus que jamais boisé, naturel, au travers d’une série de reprises du répertoire traditionnel américain, intercalées de quelques inédits acoustiques.


Réconfortant et agréable... un peu comme la première buche de l’hiver, en attendant de pouvoir se blottir au coin du feu avec un nouvel album annoncé dans la foulée pour début décembre, enregistré en compagnie de ses amis Tony Ruland (The Lonely Forest) à la guitare et Chad Matheny (seul maitre à bord de l’excellent Emperor X) à la batterie. Vivement les grands froids !


Streaming du jour - 04.11.2012 par Riton

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 22 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends